Microsoft promet la compatibilité clavier/souris dans les jeux Xbox One depuis des lustres. Visiblement, elle arrive bientôt.

De nombreux joueurs préfèrent jouer à la manette (ndJulien Cadot : les nullos), d’autres au combo souris/clavier (ndJulien Cadot : les meilleurs). Il y a même des partisans parmi ces deux franges, ce qui peut donner naissance à des guéguerres au sein des forums (ndJulien Cadot : c’est complètement faux). Sur console, les constructeurs choisissent généralement leur camp et c’est logiquement celui de la manette qui gagne (il y a un marché et c’est une question d’ADN). Mais toujours est-il que Microsoft préfère offrir le choix et entend ajouter la compatibilité clavier/souris à la Xbox One. Cette fonctionnalité est promise depuis déjà un petit moment. Au sortir d’un panel organisé dans le cadre de la PAX West, le constructeur américain a confirmé qu’elle arrivera bientôt.

Clavier/souris vs. manette

Le principal souci avec la compatibilité clavier/souris dans un environnement console ? L’équité dans l’expérience multijoueur. En effet, ceux qui continueront à jouer à la manette pourraient être pénalisés dans certains titres (exemple : les FPS). Ce désavantage devrait conduire Microsoft à mettre en place un système permettant à tout un chacun de choisir avec qui il souhaite jouer, en termes de périphériques utilisés s’entend et sous couvert qu’il n’y aura pas de répercussions négatives sur le matchmaking (il pourrait prendre plus de temps). Le but n’est pas de tomber dans le clivage, mais bel et bien de contenter tout le monde. Un vrai jeu d’équilibriste en somme.

De la même manière, Microsoft n’a pas envie de forcer les développeurs à implémenter la compatibilité clavier/souris s’ils n’en ont pas envie. Cette possibilité ainsi offerte aux joueurs restera à la discrétion des studios. On peut comprendre que des utilisateurs préfèrent cette configuration. Mais on peut comprendre aussi qu’elle nécessite des ajustements et pourrait avoir des conséquences lourdes. Autant dire que la prudence doit toujours être de mise et que le bientôt annoncé par Microsoft est loin de résonner comme un demain au regard de toutes ces considérations.

Partager sur les réseaux sociaux