Après Straight Outta Compton, Dr. Dre reprend du service pour Apple qui signe ici sa première série originale. La firme reprend ici le nouvel engouement des plateformes de streaming : la production de son propre contenu. Après Netflix, Amazon et YouTube, voici Apple.

L’engagement d’Apple dans le streaming aura été le vrai tournant de 2015. Maintenant que l’entreprise possède sa plateforme de streaming musical et une box TV améliorée en plus de son iTunes Store, il ne lui reste plus qu’à s’imposer complètement en offrant une valeur ajoutée qu’on ne ne retrouvera nulle part ailleurs. Et c’est peut-être la production de son  propre contenu qui est l’étape la plus attendue sur le marché.

Comme le rapportait The Hollywood Reporter, cette étape est désormais bien lancée. Dans ses indiscrétions, le magazine a surpris des tournages d’une série de six épisodes dont la star principale est Dr. Dre. Aucune surprise pour ce casting quand on sait que la marque audio du rappeur a été rachetée par Apple avant le lancement de son service de streaming pour 3 milliards de dollars.

Dr. Dre Photo : Jason Persse
Photo : Jason Persse

Dans la veine de Straight Outta ComptonVital Signs devrait revêtir un caractère biographique en revenant à travers ces six épisodes sur les grands moments de la vie de Dr. Dre. Loin d’être une comédie ou un reportage, la série s’approcherait d’un ton dramatique. On sait d’ailleurs qu’un scénariste derrière EMPIRE, la très en vue série de la Fox sur le monde du rap, est derrière le projet d’Apple. La réussite commerciale de ces deux productions sur le rap confirme que l’intérêt est bien présent et le casting promet une surprise intéressante. C’est donc avec attention qu’on attendra la toute première série de la société.

Quant au business model suivi pour ces productions audiovisuelles, nous ne savons encore que peu de choses. Ni sur la plateforme de diffusion ni le prix qui sera exigé. Va-t-il falloir ajouter un supplément à son abonnement pour accéder à ce type de contenu ? L’Apple TV pourrait être une bonne candidate, même si elle loin de convaincre les ménages. Elle aurait en tout cas beaucoup à gagner en proposant du contenu exclusif. À voir donc si l’expérience de production sera reconduite après ce premier essai et sous quelles formes.

Crédit photo de la une : Aaron Frutman

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés