Après The Pirate Bay, le logiciel Torrent Time transforme KickAss-Torrents en site de streaming. D'autres sites de liens BitTorrent sont en train de suivre le mouvement.

Dans la bataille contre le piratage sur Internet, l’industrie du divertissement doit faire face à un nouvel adversaire : Torrents Time. L’application, qui est notamment utilisée par Popcorn Time pour marcher dans le navigateur, est en effet en train de prendre son envol auprès de la communauté des pirates.

Et pour cause : en l’espace de quelques jours, plusieurs sites de liens BitTorrent de renom ont choisi d’intégrer le code du logiciel afin de permettre à leurs visiteurs de streamer des films et des séries télévisées sans avoir besoin d’effectuer une quelconque manipulation compliquée avec un client BitTorrent.

Cela a débuté par The Pirate Bay, qui a été le premier à inclure l’option sur son site. Tout un symbole pour ce site qui a forgé sa notoriété en résistant des années aux injonctions des ayants droit et de leurs avocats. Cette résilience perdure encore aujourd’hui, même si les fondateurs ont depuis longtemps quitté le navire.

KickAss Torrents - Torrents Time
KickAss Torrents active Torrents Time.

Et maintenant, plusieurs autres adresses bien connues des habitués du protocole P2P sont eux aussi en train de suivre le mouvement : KickAss-Torrents, 1337x et RARBG. À un rythme variable : en effet, Torrents Time n’est pour le moment fonctionnel que chez le premier. Les autres devraient être prêts dans les jours à venir.

Au passage, l’équipe de Torrents Time a profité du déploiement de son logiciel sur d’autres sites de liens BitTorrent pour écarter d’un revers de la main les inquiétudes portant sur une partie du code source du logiciel, qui n’est pas accessible. En effet, si le programme est en général open source, il comporte certains pans de code masqués.

Cette situation est bien sûr une source d’inquiétude, car ce qui est caché au reste de la communauté ne peut pas être vérifié. L’équipe derrière le projet se veut bien sûr rassurante. Interrogée, elle a simplement déclaré « qu’il n’y a rien de problématique avec Torrents Time ». Impossible de le vérifier, cela dit. L’utilisateur n’a pas d’autre choix que de faire confiance.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés