Quentin Tarantino a confirmé que l'ensemble de ses films font partie d'un seul et même univers.

Les fans les plus sagaces des films de Tarantino suspectaient déjà depuis des années que ses films étaient liés d’une manière ou d’une autre. Cela n’avait jamais été réellement confirmé ou écarté par le réalisateur, mais certains détails allaient décidément dans ce sens.

Tarantino avait déjà confirmé certains éléments. On se souvient par exemple que Reservoir Dogs et Pulp Fiction comportent tous deux des Vega. Vic Vega (ou Mr Blonde) Michael Madsen dans Reservoir Dogs n’est autre que le frère de Vincent Vega dans Pulp Fiction. Il existe également une parenté entre Lee Donowitz (dans True Romance de Tony Scott) et Donny Donowitz (Inglourious Basterds). Vous aurez même peut-être remarqué que les personnages fument tous des Red Apple, une marque de cigarette qui n’existe que dans l’univers de Tarantino.

john-travolta-vincent-vega

Désormais, on sait que tous ces détails sont volontairement insérés par le réalisateur pour créer un univers cohérent. Tarantino a confié à The Project qu’il existe même deux univers dans ses films, un univers «  plus vrai que vrai » qui n’est autre que celui de la fiction et un univers cinématographique, qui est celui de la fiction dans la fiction.

Tarantino explique que des films comme « From Dusk Till Dawn et Kill Bill, prennent place dans cet univers cinématographique. Donc quand les personnages de Reservoir Dogs ou de Pulp Fiction vont au cinéma, ils vont voir Kill Bill. Ils vont voir From Dusk Till Dawn ».

L’exemple le plus probant est sûrement le passage où Uma Thurman, dans le rôle de Mia Wallace dans Pulp Fiction, raconte l’histoire exacte du rôle qu’elle jouera 9 ans plus tard dans Kill Bill.

1156944

Tarantino a également révélé que dans son dernier film The Hateful Eight, un personnage possède une parenté avec un autre personnage de l’univers. Le réalisateur ne donne pas de nom mais un indice « l’acteur faisait au départ partie du casting de l’autre film mais il n’a pas pu participer au tournage à cause d’un contretemps ».

Si vous n’avez toujours pas vu The Hateful Eight, considérez-vous prévenu : ce qui va suivre dévoile une partie de l’intrigue. Dans une interview accordée à Cinemablend, l’acteur qui joue le rôle d’Oswaldo Mobray (qui se révèle être un bandit nommé « English » Pete Hicox) a révélé qu’il est «  l’arrière-arrière-arrière grand père » de Archi Hicox le lieutenant anglais déguisé en Nazi joué par Fassbender dans Inglourious Basterds.

_1451336216

Par ce coup de maître, le réalisateur révèle qu’il a une vision globale de l’univers qu’il veut créer. Cet univers, dans lequel il prévoit encore de créer deux films (dont a priori Kill Bill 3) serait donc une épopée moderne que relient les liens de la généalogie de certains personnages.

Voilà une bonne raison de se refaire l’œuvre entière du réalisateur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés