Le lycée Norvégien Garnes Vidaregåande Skole débutera son programme d'enseignement autour des jeux vidéo en août prochain.

Et si pour rattraper ses notes en maths, on compensait par son skill sur Dota 2 ? C’est ce qui semble se profiler en Norvège, où un lycée de la ville de Bergen va prochainement intégrer l’eSport dans son programme scolaire. L’activité sera en effet enseignée au même titre que toute autre activité sportive classique. À titre expérimental, environ 30 élèves intégrés dans ce programme étudieront l’eSport à raison de 5 heures par semaine pendant les 3 années du cursus.

Dans une interview donnée par Dotablast.com, le directeur du département scientifique de l’établissement Petter Grahl Johnstad explique que ces 5 heures ne seront pas consacrées uniquement aux jeux en eux-mêmes. « En plus des sessions obligatoires d’éducation physique, l’étudiant aura 90 minutes de formation basée sur les spécificités de son sport, par exemple l’entrainement des réflexes, de la force générale du corps et son endurance. Cette formation se concentrera essentiellement sur le renforcement de la capacité de l’élève à rester concentré sur une longue période de temps.  »

Un matériel haut de gamme

L’établissement Garnes Vidaregåande Skole a d’ores et déjà investi pour offrir les meilleures conditions de travail à ces étudiants. Une salle de classe composée de 15 ordinateurs haut de gamme munis de carte vidéo Nvidia GeForce GTX 980Ti et processeur i7 est actuellement en train de se mettre en place. De cette manière, 15 élèves pourront s’adonner à leur entrainement sur les machines pendant que l’autre moitié effectuera ses exercices physiques. Les claviers, les souris et les casques ne seront pas fournis, afin de permettre aux élèves de composer eux-mêmes leur équipement selon leurs habitudes et leur confort de jeu.

Les bâtiments de Garnes Vidaregåande Skole
Les bâtiments de Garnes Vidaregåande Skole

En ce qui concerne les jeux étudiés, la décision finale n’a pas encore été prise. Parmi Counter-Strike : Global Offensive, League of Legends, Dota 2, etStarcraft II, deux jeux seront sélectionnés pour la première année. Un sondage est actuellement en cours et il n’est pas exclu que des jeux comme Smite ou Call of Duty soient également pris en considération.

Pour réussir leurs examens, les étudiants seront évalués sur différents critères, comme les connaissances théoriques, les compétences en jeu, leurs capacités à coopérer, à communiquer, la maîtrise de la stratégie et de la tactique etc.

l’esport en classe, une iniative qui s’étend

Bien que le lycée Garnes Vidaregåande Skole soit le premier établissement de Norvège à proposer un tel programme, il n’est cependant pas le pionner en sa matière. En 2014, une université de Chicago, l’Université Robert Morris, a annoncé que l’eSport ferait partie de son programme d’attribution des bourses dédiées aux sportifs. Ainsi les joueurs de League of Legends peuvent soumettre leur résultats de classement dans le jeu pour obtenir des réductions sur leurs frais d’entrée dans l’établissement.

L’année dernière, c’est une école de Suède qui annonçait ouvrir une formation similaire à celle du lycée Garnes Vidaregåande Skole. Les candidatures ont été nombreuses, 6 garçons et une fille ont été finalement choisis pour intégrer ce programme scolaire. Dans un récent article, la rédaction suédoise Aftonbladet rencontrait un des élèves : l’équipe se prépare désormais au championnat Suédois sur CS : GO et espère se qualifier pour les finales de la DreamHack Summer à Jönköping.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés