Selon les chiffres du cabinet d’analyses Informa Telecoms & Media, le nombre d’abonnés à la télévision par Internet (IPTV) a doublé en 2007 pour atteindre 12,3 millions, dont 57 % sont en Europe. Le marché est particulièrement prolixe dans le vieux continent et en France où, contrairement à ce qui se pratique notamment en Asie, les opérateurs câble et ADSL fournissent gratuitement un service de télévision numérique avec leurs abonnements à Internet. France Telecom, Free, Neuf Cegetel et Alice comptent ainsi à eux seuls cinq millions d’abonnés qui bénéficient automatiquement de l’IPTV avec leur accès ADSL.

Reste à voir si les opérateurs européens et surtout français réussiront à transformer l’essai en convertissant ces abonnés vers des offres payantes. Pour y parvenir, ils multiplient les offres promotionnelles, à l’exemple de Free qui a annoncé cette semaine un partenariat pour proposer CanalSat à 10 euros par mois pendant un an. « Il sera intéressant de voir quelle approche sera ret enue pour l’IPTV dans le futur : sera-t-elle un instrument pour fidéliser des abonnés ou pourra-t-elle exister par elle-même comme un service rentable ?« , s’interroge justement le cabinet.

La question se pose aussi pour la télévision mobile, où les opérateurs aimeraient faire payer le service pour entrer dans leurs frais quand les chaînes de télévision, qui se nourrissent de la publicité, préfèreraient au contraire un accès totalement gratuit.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés