Imeem sera désormais mieux loti que MySpace concernant la diffusion en streaming du catalogue d’Universal. Si la major bride en effet ses morceaux à 30 secondes sur la plateforme de News Corp., elle les proposera en version longue sur Imeem. Cette dernière plateforme sociale permet aux utilisateurs d’intéragir en partageant tous types de médias : blogs, photos, musique, ou vidéos.

Imeem a l’habitude de réduire ses morceaux pour lesquels il n’a pas conclu d’accord à 30 secondes, mais depuis septembre, le portail négocie avec les différentes majors pour proposer leur catalogue en streaming. Après Sony BMG, et EMI (sauf pour les Beatles), c’est maintenant Universal qui rejoint son offre.

Les détails de l’accord demeurent secrets mais l’on parle de l’achat d’une licence d’exploitation du catalogue par Imeem (donnant lieu à des royalties), et d’un partage des revenus publicitaires. D’après Digital Music News, Universal ne toucherait pas ces deux sources de revenus à la fois mais seulement l’une d’entre elles, celle qui lui rapporterait le plus.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés