Zaoza

Avez-vous remarqué comment depuis de nombreux mois le géant Vivendi oriente sa communication pour imposer son nom comme une marque globale du divertissement ? On se souviendra notamment de cette publicité très bien réalisée et largement diffusée à la télévision et dans les cinémas :

Pourquoi Vivendi souhaite-t-il faire de la publicité autour de son propre nom plutôt que pour ses filiales comme Universal Music, SFR ou Canal + ? Tout simplement parce qu’à l’heure de la convergence, il n’est plus stratégique de disperser les activités sous différentes marques. Il faut réunir les jeux vidéo, le cinéma, la musique ou les services mobiles sous une même enseigne, celle de la maison mère. C’est donc après avoir fait connaître son nom en tant que référence du divertissement que Vivendi annonce cette semaine la sortie prochaine de Zaoza, une plate-forme commune qui réunira l’ensemble des activités du groupe. Il s’agit pour Vivendi d’un « projet important ». Jean-Bernard Lévy, le PDG de Vivendi, a d’ailleurs marqué le coup en se déplaçant en personne à Montpellier pour annoncer Zaoza lors de la conférence de l’Idate.

« Il y aura beaucoup de contenus, beaucoup de services et j’espère beaucoup de communautés sur Zaoza, mais je ne vous en dit pas plus parce que je ne voudrais pas dévoiler un travail plus précis qui a été lancé et qui sera disponible dans quelques jours« , a indiqué M. Lévy. Il devrait s’agir du 21 novembre, si l’on en croit le compte à rebours affiché sur le site. D’ici là, la campagne publicitaire de teasing devrait vite commencer. L’idée est de faire converger des contenus gratuits et payants issus du catalogue d’Universal Music, de SFR, de Canal+, accessibles pour certains à la fois sur le web et le mobile.

Il s’agit sans doute pour Vivendi d’une tentative de jouer seul dans l’environnement numérique sans dépendre d’intermédiaires comme YouTube, iTunes ou MySpace.

A suivre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés