La presse s'en fait largement l'écho depuis que l'IFPI a obtenu la fermeture des plus gros serveurs eDonkey en Allemagne. Le réseau eMule/eDonkey serait en train de plonger vers sa lente mort. En réalité, il se renforce et pourrait même gagner en puissance en suivant quelques astuces que nous vous détaillons en vidéo...

eMuleDepuis la fin de Razorback, on sait le réseau eMule/eDonkey beaucoup moins sensible aux fermetures de serveurs que ce que l’industrie culturelle souhaiterait croire. La fermeture il y a quelques mois des principaux serveurs français et celle, plus récente, des derniers gros serveurs eDonkey installés en Allemagne, ne changeront rien à cette réalité. Au contraire, la fermeture de ces gros serveurs a provoqué une réaction dans la communauté P2P et l’apparition de plusieurs serveurs plus petits, moins névralgiques mais plus efficaces dans leur ensemble. Cette semaine, trois nouveaux serveurs capables d’accueillir 500.000 utilisateurs chacun sont venus compléter le réseau. D’autres devraient suivre.

Surtout, le réseau Kad qui ne dépend d’aucun serveur est encore et toujours plus efficace et permet aux millions d’utilisateurs d’eMule de s’échanger des fichiers efficacement.

Mais la fermeture des serveurs eDonkey affecte les services légaux qui se reposent sur les serveurs pour faciliter la diffusion des fichiers. C’est notamment le cas de Ratiatum, qui diffuse actuellement 1484 logiciels shareware ou freeware à travers eMule, et se trouve pénalisé par la perte des serveurs.

C’est pourquoi Ratiatum vous propose cette vidéo qui vous permettra de découvrir comment configurer au mieux eMule pour vous connecter à coup sûr aux meilleurs serveurs et au réseau Kad. Vous pourrez poser toutes vos questions sur notre forum eMule s’il reste des difficultés :

L’adresse du filtre des serveurs citée dans la vidéo :
http://www.bluetack.co.uk/config/nipfilter.dat.gz

Adresses de listes de serveurs :
http://peerates.net/servers.php
http://www.gruk.org/server.met

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés