La haute cour d’Irlande a obligé sept fournisseurs d’accès à dévoiler l’identité d’abonnés suspectés d’infraction à la propriété intellectuelle. Digiweb, BT, Smart Telecom, Irish Broadband, NTL, Eircom et Imagine seront donc tenus de fournir les noms et adresses de 23 de leurs clients à l’Irish Recorded Music Association. Selon l’organisme, 5 d’entre eux auraient partagé plus de 100.000 fichiers de manière illégale – la note va s’avérer corsée ! Cette action fait suite à 66 procès déjà intentés par l’association, dont une grande majorité aboutit à des peines pécuniaires.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés