Une rumeur courait le mois dernier selon laquelle Viacom projetait de racheter la valeur montante des sites de recommandation musicale, Last.fm. C’est maintenant chose faite. L’acquisition a été annoncée hier sous l’enseigne de CBS, une société née de la séparation du conglomérat américain de certaines se ses activités au profit d’une entité distincte – la production télévisuelle notamment.

Le montant de la transaction s’élève à 280 millions de dollars, moitié moins que le rachat de MySpace par Rupert Murdoch, mais les espoirs qui y sont placés sont vraisemblablement les mêmes. Si l’on considère les 15 millions de visiteurs mensuels et le succès que rencontre le site auprès des jeunes, on peut dire que Viacom a fait une bonne affaire, surtout à la lumière des prévisions qui estimaient le rachat du site à hauteur de 450 millions de dollars.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés