La Fédération Internationale de l’Industrie Phonographique (IFPI) a annoncé lundi l’arrestation en début de mois d’un homme accusé d’avoir vendu sur Internet des bons d’achats au bénéfice su site de vente de musique en ligne russe AllofMP3.com. Le vendeur de 25 ans qui a été arrêté à Bow dans l’est de Londres utilisait les sites de ventes aux enchères comme eBay pour vendre ses bons d’achats, et reversait ensuite les sommes encaissées à Media Services, la maison mère de AllofMP3. Selon l’IFPI, il s’agissait probablement de « l’agent européen de AllofMP3 ».

L’opération visait à tarir encore un peu plus les sources de revenus de la plate-forme de musique russe, après que Paypal et les sociétés de cartes de crédit Visa et Mastercard aient accepté de rejeter tout paiement en faveur de Media Services. « Malgré les fausses allégations faites par le site qu’il paye les maisons de disques et les artistes, il n’a aucune autorisation pour vendre des téléchargements en Grande-Bretagne et a illégalement affaibli les ventes de services légitimes comme iTunes, Napster 2.0 et HMV Digital en ne rémunérant pas les artistes et les maisons de disques concernées« , rappelle l’IFPI dans un communiqué. Les bons d’achats étaient aussi vendus à partir du site allofmp3vouchers.co.uk, qui n’est plus accessible.

Dans ses dernières tentatives de survie, AllofMP3 a commencé à déployer une série de sites clones avec des sociétés écrans qui nécessiteront des procédures toujours longues et coûteuses auprès des socétés de paiement. L’éditeur a également créé Memphismembers.com, une plate-forme dont l’accès est réservé à ses meilleurs clients et aux internautes spécialement invités.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés