Sylvie Krstulovic nous apprend sur son blog que la plate-forme de musique en ligne française Airtist se prépare au lancement de son modèle de téléchargement « gratuit, légal et éthique ». Il devrait être proposé d’ici un à deux mois et proposer gratuitement des chansons à télécharger au format MP3 sans DRM, contre le visionnage au préalable de publicités. Des annonceurs ont déjà donné leur accord et des discussions sont en cours, notamment avec des marques du domaine touristique (hôtels, voyages…), bancaire ou bien sûr informatique.

Airtist s’est lancé il y a deux ans et compte 5000 visiteurs par jours, mais uniquement 10.000 téléchargements payants depuis son lancement. L’arrivée du gratuit devrait permettre à la plate-forme montpelliérenne de démultiplier son attractivité. Le modèle publicitaire est de plus en plus envisagé pour la musique en ligne, et oppose deux visions. L’une basée sur la publicité placée au coeur des chansons avec gestion des campagnes par DRM, façon SpiralFrog ou Qtrax, et l’autre basée sur des morceaux sans DRM, façon Airtist ou We7.

L’interview des fondateurs d’Airtist par Sylvie :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés