Motorola sponsorise un grimpeur britannique pour battre le record mondial de l’appel téléphonique le plus élevé en altitude. Rod Baber gravira pour cela le Mont Everest, son portable dans la poche. Le groupe de télécommunication a pensé à tout puisqu’il a vérifié que son modèle fonctionnait bien sous basse température, et a installé une station en Chine pour recevoir le coup de fil que devrait passer le grimpeur au mois de mai.

« La façon dont vous êtes équipé n’a aucune importance » confie Baber. « La clé du succès est à 80 % psychologique. Avoir quelqu’un à qui vous pouvez parler à l’autre bout du fil peut briser ces obstacles invisibles ». En somme, quoi de mieux que de récompenser son effort avec la perspective de pouvoir commander, d’une voix haletante, une pizza sur le toit du monde ? Mais pour s’assurer que le signal ne se perde pas en route, le grimpeur devra prendre l’arête nord du mont, la voie la plus difficile et dangereuse. Pas de chance, Rod. Espérons juste que notre champion britannique n’omette pas de recharger sa batterie avant d’entamer son ascension.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés