Il y a de l’impatience chez ce chat électronique. Après un passage à vide inquiétant, place à l’optimisme et à l’auto-congratulation. Alors qu’il ne doit annoncer ses résultats financiers officiels que le 16 mai prochain, Napster indique déjà aux investisseurs qu’ils seront au dessus des prévisions. Le service de musique en ligne prévoit qu’il dépassera les 28 millions de dollars de chiffre d’affaires pour le quatrième trimestre fiscal achevé le 31 mars, et qu’il dépasse désormais les 830.000 abonnés payants.

Avec ce nombre d’abonnés, Napster revendique désormais la place de numéro un sur le marché de la musique en ligne par abonnement, devant son concurrent direct Rhapsody. ITunes ne propose pas de telle formule. Les résultats ont été boostés depuis que Napster propose une écoute gratuite à qualité diminuée, financée par la publicité, et boostés surtout au dernier trimestre par l’acquisition du fichier de 225.000 abonnés de AOL Music Now.

Napster reste silencieux sur son déficit, qui était encore de 9,5 millions de dollars au trimestre précédent.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés