Publié par Guillaume Champeau, le Mercredi 07 Février 2007

Steve Jobs veut un iTunes d'Apple sans DRM !

Steve Jobs est un spécialiste des surprises, mais rares sont ceux qui auront vu venir celle-ci. Le grand patron d'Apple a publié une lettre ouverte pour demander aux majors l'abandon pur et simple des DRM sur la musique... mais avait-il le choix ?

Est-ce une véritable bombe que vient de lancer Steve Jobs à l'endroit des maisons de disques, ou a-t-il publié sa lettre ouverte juste à temps pour prétendre demain qu'Apple était à l'origine d'une décision historique désormais plus que probable de la part des majors ? Depuis plusieurs mois les signes se multiplient pour nous permettre d'anticiper un abandon des DRM de la part des quatre majors de l'industrie du disque (Universal, Warner, EMI et Sony BMG). Il n'y a guère plus que Pascal Nègre et quelques autres retardataires à croire que les mesures de protection imposées sur les fichiers musicaux ont une quelconque utilité économique positive. Même si le Midem a semblé refroidir les rumeurs, il ne se trouve plus grand monde dans l'industrie du disque pour défendre le maintien des DRM et prédire qu'ils seront toujours présents d'ici la fin de l'année.

Steve Jobs, c'est certain, a senti le vent tourner. Le couple indissociable formé par iTunes et l'iPod est attaqué de toutes parts, que ce soit sur le plan judiciaire après une première condamnation en Norvège et d'autres attendues notamment en France, ou sur le plan économique avec la montée commerciales d'offres concurrentes sans DRM. La licence globale aussi, abattue comme la grippe aviaire en France, devient de plus en plus regardée au sein même de l'industrie musicale comme une solution alternative viable. Alors Steve Jobs passe à l'offensive.

Il défend ardamment la stratégie d'Apple de ne pas abandonner le monopole sur son DRM FairPlay. "Le plus gros problème c'est que proposer une licence d'un DRM implique de révéler certains de ses secrets à beaucoup de gens dans beaucoup d'entreprises, et l'histoire nous dit qu'inévitablement ces secrets vont être divulgués", rappelle-t-il en référence aux déboires grotesques de Microsoft avec son Windows Media. Les maisons de diques ont exigé contractuellement qu'Apple garantisse la fiabilité de son DRM, et pour Steve Jobs la meilleure garantie était de garder un maximum de contrôle sur le verrou. Toutefois, reconnaît-il, il y a même pour FairPlay "un jeu du chat et de la souris", et "les DRM n'ont pas marché, et pourraient ne jamais marcher pour arrêter le piratage de musique". Tout simplement parce que plus de 90 % de la musique dans le monde reste vendue sans DRM, sous forme de CD...

iTunes bientôt sans DRM contre un Zune déjà démodé ?

Provoquant sans doute la stupeur, Steve Jobs renvoie la faute entière sur les majors de l'industrie. "Abolir les DRM entièrement [...] serait clairement la meilleure alternative pour les consommateurs, et Apple l'adopterait en un claquement de doigts", annonce le charismatique fondateur de la firme de Cupertino. "Si les quatre grandes maisons de disques accordaient des licences de leur musique à Apple sans l'exigence qu'elle soit protégée avec un DRM, nous changerions pour vendre uniquement de la musique sans DRM sur notre boutique iTunes", assure Steve Jobs. S'adressant surtout aux associations de consommateurs en Europe, il conseille à "ceux qui ne sont pas contents de la situation actuelle de consacrer leur énergie à persuader les maisons de disques de vendre leur musique libre de tout DRM".

Mais comment interpréter l'appel de Steve Jobs autrement que comme une opération de communication au moment où, sans doute, au moins une major s'apprête à libérer son catalogue de tout DRM inefficace ? Les chansons de labels indépendants comme V2 ou d'aggrégateurs comme Believe sont présentes sur FnacMusic ou VirginMega sans DRM, il n'y a pas de raison de croire qu'iTunes ne dispose pas du même droit de vendre cette musique sans verrou. Cependant selon nos dernières observations, c'est toujours avec le système FairPlay que les mêmes chansons sont vendues sur iTunes.

La lettre ouverte de Steve Jobs confirme en tout cas que vendre de la musique n'est pas le soucis premier d'Apple, qui réalise bien plus de profits sur les baladeurs. Avec 22 chansons achetées en moyenne par iPod vendus, seulement 3 % de la musique présente sur un iPod a été achetée sur iTunes et protégée par un DRM. "Il est difficile de croire que seulement 3 % de la musique sur un iPod moyen est suffisant pour enfermer le consommateur et l'obliger à acheter des iPod dans le futur", souligne Jobs pour faite taire les critiques sur la stratégie propriétaire suivie par la Pomme, et rappeler les mérites intrinsèques de l'iPod. La bataille peut donc maintenant commencer contre le Zune de Microsoft, qui arrive avec son armada de DRM pour imiter le shéma imaginé il y a plus de 5 ans par Apple. "Une guerre de retard", aurait dit de Gaulle.
Publié par Guillaume Champeau, le 7 Février 2007 à 00h35
 
31
Commentaires à propos de «Steve Jobs veut un iTunes d'Apple sans DRM !»
Inscrit le 20/11/2002
248 messages publiés
Incroyable...

Quel pragmatisme! Il est clair que si l'on met le problème du prix de coté, l'apple music store apporte de vrai avancé en terme d'ergonomie et de navigation (il reste des défauts sérieux comme le temps de latence, la navigation via itunes...)
En tout cas je suis certains que les drm ET la faible qualité d'encodage de la musique vendue sur les plate-formes légales, sont un frein au développement du marché.

Pour Apple, tout comme pour la FNAC, Virgin, eMusic, et tout les gros distributeurs, les DRM sont un frein au business. La plupart des ventes se font sur les bas de catalogue. Le DRM limite la possibilité offerte de découverte de nouveaux morceaux sur les plates-forme de téléchargement.

Il est un frein pour les musiciens, pour la culture musicale, et pour une bonne partie de l'industrie qui vie d'elle.
Inscrit le 13/03/2003
1381 messages publiés
Comme quoi ce que la norvège a réussis (mettre apple au pieds du mur) la France aurais déjà pu le faire il y a plusieurs mois, si les députés de la majorité et le gouvernement avaient eu un peut plus de courage...
Inscrit le 10/12/2002
4408 messages publiés
La licence globale aussi, abattue comme la grippe aviaire en France


C'est quoi cette comparaison de péouse ?

@ Blastm : Si seulement...


Quant-à Steve Jobs, en voila un sacré renard... Après avoir défendu bec et ongle son modèle de DRM, avoir interdit les licences sur FairPlay, s'être arquebouté sur le modèle propriétaire ; hop retournement de veste, les DRM c'est maaal.

Il est très fort. Respect.
Inscrit le 11/04/2004
1311 messages publiés
Steve Jobs, c'est certain, a senti le vent tourner. […] Mais comment interpréter l'appel de Steve Jobs autrement que comme une opération de communication au moment où, sans doute, au moins une major s'apprête à libérer son catalogue de tout DRM inefficace ?

Vous il y allez vraiment fort. Jobs est depuis le premier iPod contre l'utilisation des DRM qui lui ont été imposés par les majors. C'est avec l'iPod (qu'on peut gaver de musique piratée) qu'Apple gagne de l'argent, pas avec les ventes en ligne. Alors, DRM ou pas… Par contre leur abandon pourrait bousseter les ventes sur l' ITMS , jusqu'ici le meilleur système de vente en ligne avec son iTunes inégalé.

Jobs est cohérent. Il ne pouvait pas affirmer ce qu'il dit maintenant il y a 4 ans à l'ouverture de l' ITMS , en pleine hystérie antipartage en ligne. Qui l'aurait entendu ? Aurait-il passé outre que Microsoft lui aurait ravi la première place. Arrêtez de considérer qu'Apple a le même poids que MS. C'est seulement 5% du parc informatique, difficile d'imposer quelque chose avec un monopole logiciel incontournable. C'est d'ailleurs pourquoi l'entreprise est « condamnée » à l'excellence.
[message édité par Makhno le 07/02/2007 à 09:36 ]
Inscrit le 22/03/2006
100 messages publiés

Steve Jobs, c'est certain, a senti le vent tourner. […] Mais comment interpréter l'appel de Steve Jobs autrement que comme une opération de communication au moment où, sans doute, au moins une major s'apprête à libérer son catalogue de tout DRM inefficace ?

Vous il y allez vraiment fort. Jobs est depuis le premier iPod contre l'utilisation des DRM qui lui ont été imposés par les majors. C'est avec l'iPod (qu'on peut gaver de musique piratée) qu'Apple gagne de l'argent, pas avec les ventes en ligne. Alors, DRM ou pas… Par contre leur abandon pourrait bousseter les ventes sur l' ITMS , jusqu'ici le meilleur système de vente en ligne avec son iTunes inégalé.

Jobs est cohérent. Il ne pouvait pas affirmer ce qu'il dit maintenant il y a 4 ans à l'ouverture de l' ITMS , en pleine hystérie antipartage en ligne. Qui l'aurait entendu ? Aurait-il passé outre que Microsoft lui aurait ravi la première place. Arrêtez de considérer qu'Apple a le même poids que MS. C'est seulement 5% du parc informatique, difficile d'imposer quelque chose avec un monopole logiciel incontournable. C'est d'ailleurs pourquoi l'entreprise est « condamnée » à l'excellence.

Ouais, mais Guillaume et la fronde des anti-DADVSI se sont un peu emballé et ont prêté des intentions au patron d'Apple qu'il n'avait pas... Apple n'a jamais encouragé les DRM (au contraire de Lagardère et Pinault pour leurs devantures culturelles qui n'ont pas hésité à faire du lobbying à l'assemblée)... mais parfois il suffit que beaucoup de personnes disent une chose pour que ça devienne une vérité... surtout dans le monde du "journalisme Internet"

Il y en a encore ici qui pensent que les articles de Ratiatum sont toujours objectifs et rapportent toujours uniquement des faits ?

Néanmoins à la décharge de Guillaume, Pascal Cagni (responsable Europe) semblait sur une ligne différente de Steve Jobs (en gros "les DRM c'est pas si mal")

En revanche, et comme je l'ai dit sur macgeneration, rien n'empêchait Steve jobs de vendre la musique des indés sans DRM depuis le début (comme la Fnac et VirginMega).... mais bon, ça, les distributeurs ne le claironnent pas (ni les "journalistes Internet" apparemment... sauf Ratiatum pour le coup)
[message édité par NeoMusicStore le 07/02/2007 à 10:00 ]
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Et bien, il n’aura pas fallu longtemps à l’industrie du disque pour se rendre compte que les DRM ne peuvent être imposés aux consommateurs !

Il n’en reste pas moins que les idiots qui nous gouvernent ont adopté aveuglément ce que voulaient les majors à une époque, sans aucune réflexion, ce qui est un comble de la part d’un homme politique et une catastrophe de la part d’un homme de gouvernement !
Il en résulte aujourd’hui des MTP gravés dans la loi française depuis à peine un an, mais déjà en cours d’abandon par l’industrie ! Bravo Messieurs et Mesdames les sénateurs et autres députés, vous avez brillé pour votre incompétence, votre influençabilité face aux lobbys et votre incapacité à défendre les citoyens qui vous ont élu !

Et je crois que cette actualité autour des DRM sonne le moment d’interpeler les candidats à la présidentielle pour qu’ils prennent (enfin), une position nette et précise sur l’abrogation de DADVSI.

Ce qui permettra de parler enfin du problème à la base de tout : le prix de la musique !
Une foi DADVSI abrogé, nous serons revenus un an en arrière et le débat pourrait enfin commencer…

Que de temps perdu…
Inscrit le 10/12/2002
4408 messages publiés
Apple n'a jamais encouragé les DRM...


Apple est contre les DRM ... des autres.

Par contre les siens il est très pour hein. Que ce soit le couple itune-ipod ou bien en informatique.

C'est quand même un des plus gros défenseur de la logique propriétaire...

Alors on va arrêter un peu l'angélisme hein.
Inscrit le 22/03/2006
100 messages publiés

Apple n'a jamais encouragé les DRM...


Apple est contre les DRM ... des autres.

Par contre les siens il est très pour hein. Que ce soit le couple itune-ipod ou bien en informatique.

C'est quand même un des plus gros défenseur de la logique propriétaire...

Alors on va arrêter un peu l'angélisme hein.


Désolé, je ne retrouve pas l'interview du WSJ, mais certains y arriveront peut-être...
Interview Jobs sur WSJ

Jobs s'est vu imposer les DRM, il ne les a jamais choisi, et je souhaite voir quelconque source sérieuse (pas un troll de forum ou un site de geek qui dirait le contraire...
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés

Apple n'a jamais encouragé les DRM...
Apple est contre les DRM ... des autres.

Par contre les siens il est très pour hein. Que ce soit le couple itune-ipod ou bien en informatique.

C'est quand même un des plus gros défenseur de la logique propriétaire...

Alors on va arrêter un peu l'angélisme hein.

+1 !

Faut arrêter là !
Apple contre le DRM ? Mais Apple premier à appliquer ce principe de DRMisation sur de la musique numérique, premier vendeur de musique DRMisées, premier à développer tout un concept s'appuyant sur des fichiers DRMisés, bref, Apple premier à se faire du blé avec de la musique DRMisée !

Alors dire que "Apple n'a jamais encouragé les DRM", on peut se demander ce qu'il aurait fait s'il avait pensé le contraire...

Tiens, une fausse nouvelle : RDDV se dirait contre DADVSI, vous allez le croire ?
[message édité par TotoRhino le 07/02/2007 à 11:09 ]
Inscrit le 11/04/2004
1311 messages publiés
Apple premier à se faire du blé avec de la musique DRMisée !

Faux. Apple ne gagne pas grand chose sur les ventes en ligne mais beaucoup avec les iPods qui ne contiennent que 3% de musique ITMS. Il faudrait donc être un peu idiot pour croire que ce sont les DRMs ITMS sur 3% du contenu qui asservissent le client à l'iPod. Il peut y mettre ses CD compressés aux formats standards et interopérables mp3 et AAC et même de la musique piratée. Encore un qui écrit sans avoir lu le texte. Ceci y est détaillé noir sur blanc ; vraiment.
[message édité par Makhno le 07/02/2007 à 14:37 ]
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Faux. Apple ne gagne pas grand chose sur les ventes en ligne mais beaucoup avec les iPods qui ne contiennent que 3% de musique ITMS. Il faudrait donc être un peu idiot pour croire que ce sont les DRMs ITMS sur 3% du contenu qui asservissent le client à l'iPod. Il peut y mettre ses CD compressés aux formats standards et interopérables mp3 et AAC et même de la musique piratée. Encore un qui écrit sans avoir lu le texte. Ceci y est détaillé noir sur blanc ; vraiment.

Apple gagne du fric de manière directe (même si ce n'est pas assez pour certain) et de manière indirecte avec la vente d'IPods.
Le tout n'est pas de savoir si les Ipods peuvent lire de la musique libre de DRM ou pas, mais bel est bien de savoir comment peuvent écouter ceux qui ont acheté les millions de titres de musique ITMS ?! La seule solution, l'Ipods !

Par ailleurs, Apple à toujours eu une politique fermée. Ses matériels, ses systèmes ont toujours été propriétaires, contrairement à IBM qui a fini par lâcher prise en autorisant les fabricant de matériels informatiques à faire du compatible ; ce qui fait qu'aujourd'hui l'informatique est ce qu'il est !

Apple participe activement à la généralisation de la musique DRMisée et il y trouve son compte. Dire le contraire est un mensonge ! J'aimerais bien que l'on m'explique ce qu'aurait pu faire de plus Apple, s'il était pour les DRM ? Commercialement, il a fait tout ce qu'il était possible de faire par un ProDrm !

Et je n'ai pas attendu de lire le père Steve pour me faire une opinion sur Apple ! Tout ce qu'il fait là est dit plus haut par Totoffe : il fait un pied de nez à Bilou. C'est de l'esbroufe commerciale !
[message édité par TotoRhino le 07/02/2007 à 17:03 ]
Inscrit le 11/04/2004
1311 messages publiés

Le tout n'est pas de savoir si les Ipods peuvent lire de la musique libre de DRM ou pas, mais bel est bien de savoir comment peuvent écouter ceux qui ont acheté les millions de titres de musique ITMS ?! La seule solution, l'Ipods !

Je n'ai pas d'iPod par ce que la musique avec les oreilles bouchées me gonfle et j'écoute des albums achetés sur ITMS sur mon Mac branché sur ma chaîne. On peut faire de même avec n'importe quel PC et iTunes, gratuit, excellent gestionnaire de sonothèque. On peut même partager les bibliothèques en réseau local, Wifi, etc. Encore une inexactitude.

Par ailleurs, Apple à toujours eu une politique fermée. Ses matériels, ses systèmes ont toujours été propriétaires, contrairement à IBM qui a fini par lâcher prise en autorisant les fabricant de matériels informatiques à faire du compatible ; ce qui fait qu'aujourd'hui l'informatique est ce qu'il est !


Les bases de Mac OS sont en opensource, le webkit est opensource et disponible pour Linux et Nokia, à peu près tout ce qu'on enregistre d'un Mac sorti de la boîte, sans rien y connaître est en format ouvert, rtf, mp3, mp4, AAC, pdf, jpeg, etc… Un malheureux texte enregistré sous Win est en .doc, propriétaire, pourrissoir des boîtes mails et grand vecteur de virus… Encore une fois tu te trompes. Mais c'est courant, beaucoup croient que ça fonctionne comme chez Micromou. Non : sans être un libre comme Linux Mac OS est un système ouvert et c'est pour ça que je l'utilise. Je n'ai ni souci à me faire, ni à me livrer à des conversions complexes, tout le monde aura accès aux documents qui sortent de ma machine.

Apple participe activement à la généralisation de la musique DRMisée et il y trouve son compte. Dire le contraire est un mensonge ! J'aimerais bien que l'on m'explique ce qu'aurait pu faire de plus Apple, s'il était pour les DRM ? Commercialement, il a fait tout ce qu'il était possible de faire par un ProDrm !

Quand tu fais du commerce, tu fais du commerce. Tu as des accords avec ton fournisseur si celui-ci t'impose des conditions d'accès à son catalogue, tu peux négocier mais tu es bien obligé de les accepter si tu veux remplir son étalage. Quand au fait que Steve était contre les DRM dès le départ je ne viens pas de le lire dans sa lettre ouverte. Je le sais depuis la création de l'ITMS il y a 4 ans car les sites de rumeurs en avaient causé. Je me souviens que les négociations avaient été longues et dures… mais maintenant tout le monde a oublié et ne voit que la situation actuelle. Jobs avait raison… il y a 4 ans…

Cela dit ce qu'il y a d'important à retenir, c'est que le plus gros marchand de musique en ligne conseille d'abandonner les DRMs. Et ça c'est une bombe.
[message édité par Makhno le 07/02/2007 à 20:24 ]
Inscrit le 08/09/2003
4580 messages publiés
Je n'ai pas d'iPod par ce que la musique avec les oreilles bouchées me gonfle et j'écoute des albums achetés sur ITMS sur mon Mac branché sur ma chaîne. On peut faire de même avec n'importe quel PC et iTunes, gratuit, excellent gestionnaire de sonothèque. On peut même partager les bibliothèques en réseau local, Wifi, etc. Encore une inexactitude.
Ne prends pas ton cas pour une généralité, ne regarde pas le problème du petit bout de ta lorgnette ! Bien des gens ne veulent pas se cantonner à écouter leur musique sur leur micro, il veulent l'écouter sur leur chaine sans avoir le micro à coté, le mettre dans leur autoradio, leur baladeur sans marque, l'écouter sur le PC du boulot, l'écouter sur un radiocassette, etc.

Les bases de Mac OS sont en opensource, le webkit est opensource et disponible pour Linux et Nokia...
Cite moi un micro compatible MAC ?! Dell, Compaq, HP, ou mieux, quel intégrateur te propose de te monter un MAC à moindre coût ?

Quand tu fais du commerce, tu fais du commerce. Tu as des accords avec ton fournisseur si celui-ci t'impose des conditions d'accès à son catalogue, tu peux négocier mais tu es bien obligé de les accepter si tu veux remplir son étalage…
Ben c'est ton point de vue, ce n'est pas le mien ! Quand tu fais du commerce avec un système un jour, tu n'es pas crédible lorsque tu annonces l'avoir fait à contre coeur le lendemain. C'est un peu se moquer du monde, c'est comme aller voir un film de cul, le voir jusqu'au bout et à la fin, te lever en disant : "C'est dégueulasse !". Tu passes pour un con !

Cela dit ce qu'il y a d'important à retenir, c'est que le plus gros marchand de musique en ligne conseille d'abandonner les DRMs. Et ça c'est une bombe.
Là, nous sommes en phase... ouf !
Inscrit le 09/12/2004
171 messages publiés

Je n'ai pas d'iPod par ce que la musique avec les oreilles bouchées me gonfle et j'écoute des albums achetés sur ITMS sur mon Mac branché sur ma chaîne. On peut faire de même avec n'importe quel PC et iTunes, gratuit, excellent gestionnaire de sonothèque. On peut même partager les bibliothèques en réseau local, Wifi, etc. Encore une inexactitude.
Ne prends pas ton cas pour une généralité, ne regarde pas le problème du petit bout de ta lorgnette ! Bien des gens ne veulent pas se cantonner à écouter leur musique sur leur micro, il veulent l'écouter sur leur chaine sans avoir le micro à coté, le mettre dans leur autoradio, leur baladeur sans marque, l'écouter sur le PC du boulot, l'écouter sur un radiocassette, etc.


Sans même aller jusque là, rien qu'en restant sur PC, il est impossible d'écouter de la musique achetée sur ITMS avec un PC sous Linux, en tout cas, en restant dans la légalité (c-a-d sans casser du DRM).
Inscrit le 07/04/2006
199 messages publiés

Les bases de Mac OS sont en opensource,


Ce qui venait déja à l'origine de l'open source (de FreeBSD en particulier) oui, à quelque trés rare exceptions près, tout ce que Apple a crée est fermé. (Toute les parties intéréssante quoi )

le webkit est opensource et disponible pour Linux et Nokia,


Tu veux parler de Konqueror...oups, Safari c'est comme ca qu'il l'appele sur Mac Lui aussi il vient à l'origine du monde de l'open source.

à peu près tout ce qu'on enregistre d'un Mac sorti de la boîte, sans rien y connaître est en format ouvert, rtf, mp3, mp4, AAC, pdf, jpeg,


le MP3, le AAC, le MP4 et le PDF jusqu'a il n'y a pas si longtemps, ne sont pas des formats "ouvert", tu doit payer des licenses si tu les utiliser. Les spécifications du AVI,WAV (le RIFF en un mot) et WMA utilisée sur Windows sont documentées dans les SDK et autre documentation de Microsoft.

Un malheureux texte enregistré sous Win est en .doc, propriétaire,


Personne ne t'oblige à l'enregistrer en doc et Office existe aussi sous Mac, c'est d'ailleur la suite bureautique la plus utilisée sur Mac Sans parler du fait que office 2007 utilise par défaut l'OOXML, un format dont les spécifications sont disponibles librement.
Inscrit le 09/02/2005
116 messages publiés

Apple n'a jamais encouragé les DRM...


Apple est contre les DRM ... des autres.

Par contre les siens il est très pour hein. Que ce soit le couple itune-ipod ou bien en informatique.

C'est quand même un des plus gros défenseur de la logique propriétaire...

Alors on va arrêter un peu l'angélisme hein.
tout à fait... et dire qu'Apple a toujours été contre les DRM ça me semble un poil malhonnête non ?

Grâce à leur DRM fairplay qu'ils n'ont jamais accepter de partager (ça par contre c'est vrai) ils ont créé leur couple Itunes-Ipod.
Ce qui à permis (effet de mode oblige) de se créer un marché car d'un coté 80-90% du marché de la musique est du faite d'Itunes... et de même pour l'Ipod...

Qu'est-ce que cela aurait donné si Itunes avait vendu du wma ou que le faiplay était utilisable par d'autre vendeur ou d'autre baladeur que l'Ipod ?
Et bien ça ne donnerai surement pas cette position de monopole et cette pompe à fric qu'est l'Ipod... Oui certes Apple gagne pas grands chose avec Itunes... mais par contre grâce à leur DRM utilisable qu'avec l'Ipod... hummmm là il palpe....


Alors assez de mensonge sur les volontés d'altruisme d'Apple... C'est une entreprise basta... et Apple est pas mieux que Microsoft... juste plus malin pour le coup...
Inscrit le 11/04/2004
1311 messages publiés

Apple est contre les DRM ... des autres.

[…]

Alors on va arrêter un peu l'angélisme hein.

Désolé mais c'est toi qui fait preuve de naïveté simpliste. Il suffit de lire la lettre ouverte de Jobs pour comprendre que tu es totalement à côté de la plaque ! C'est on ne peux plus clair et même Ratiatum est (un peu) de mauvaise foi dans son article. Apple est pour l'abolition des DRM pour tout le monde et bien sûr pas seulement pour Apple (et Billou fait ce qu'il veut avec son Zune par exemple). Les DRMs SONT IMPOSÉS CONTRACTUELLEMENT PAR LES MAJORS à Apple qui n'a que quelques semaines pour mettre à jour en cas de craquage sous peine de se voir retirer la vente de tous les catalogues. LES DRMs NE SONT PAS DU FAIT D'APPLE MAIS DES MAJORS.

Bref, tu ferais mieux d'aller lire la lettre, ça t'éviterait de dire des bêtises. C'est d'ailleurs une excellente exposition de la situation. Claire et sans appel.
Inscrit le 09/02/2005
116 messages publiés
Désolé mais c'est toi qui fait preuve de naïveté simpliste. Il suffit de lire la lettre ouverte de Jobs pour comprendre que tu es totalement à côté de la plaque ! C'est on ne peux plus clair et même Ratiatum est (un peu) de mauvaise foi dans son article. Apple est pour l'abolition des DRM pour tout le monde et bien sûr pas seulement pour Apple (et Billou fait ce qu'il veut avec son Zune par exemple). Les DRMs SONT IMPOSÉS CONTRACTUELLEMENT PAR LES MAJORS à Apple qui n'a que quelques semaines pour mettre à jour en cas de craquage sous peine de se voir retirer la vente de tous les catalogues. LES DRMs NE SONT PAS DU FAIT D'APPLE MAIS DES MAJORS.

Bref, tu ferais mieux d'aller lire la lettre, ça t'éviterait de dire des bêtises. C'est d'ailleurs une excellente exposition de la situation. Claire et sans appel.
oui oui c'est cela... et de même Microsoft est une entreprise à but non lucratif...

Il ne faudrait pas pousser... ça n'est pas parce que aujourd'hui Steve Jobs a dis (attention Steve Jobs a dis... pas Apple a dis... notons quand même la différence...) "Les DRM c'est pas beau" qu'il l'a toujours pensé !

Au contraire comme le dis l'article (certes partial mais tellement plus réaliste) c'est parce qu'au final Steve Jobs comprendre que les DRM ne sont pas accepter par le public (CF. les 3% seulement de musique légal sur un Ipod) et qu'il commence à se prendre procès sur procès (Cf. la norvège) qu'il retourne ça veste... C'est assez facile de dire après qu'une catastrophe est arrivé "je vous l'avais dis" (surtout sans jamais l'avoir dis)...

Et bientot Steve Jobs viendra nous dire qu'il était un ardent défenseur de la License Global (cette bonne blague...).

Makhno je crois que tu ne comprends pas que tout ça n'est au final qu'une opération de communication de la part de Steve Jobs...
Inscrit le 13/03/2003
1381 messages publiés
C'est le même genre de position que defendais la fnac, de toute facon..
"nous on aime pas plus les drms que ca, si vous êtes pas content allez en causer à microsoft"
bon, apple il avais a la fois la boutique et la technique, et s'ils n'acceptaient pas les drms, ils defendaient quand même sacrément bien leur bout de gras..
http://www.ratiatum....eroperable.html
http://www.ratiatum....perabilite.html

on en as tondus pour moins que ca a la libération
Inscrit le 22/03/2006
100 messages publiés

C'est le même genre de position que defendais la fnac, de toute facon..
"nous on aime pas plus les drms que ca, si vous êtes pas content allez en causer à microsoft"
bon, apple il avais a la fois la boutique et la technique, et s'ils n'acceptaient pas les drms, ils defendaient quand même sacrément bien leur bout de gras..
http://www.ratiatum....eroperable.html
http://www.ratiatum....perabilite.html

on en as tondus pour moins que ca a la libération

C'est amusant car si tu avais lu "what's it's all about" tu ne renverrais pas vers ces liens... c'est bien de lire la source avant de la commenter
Inscrit le 13/03/2003
1381 messages publiés
C'est amusant car si tu avais lu "what's it's all about" tu ne renverrais pas vers ces liens... c'est bien de lire la source avant de la commenter


non, pas lu.
c'est quoi? un bouquin a destination des fans inconditionnels de la pommes? tu m'éclaires?


Intéressant aussi La réponse des Norvégiens


"Our concern is of course that it's Apple and [the] iTunes Music Store [that] should be addressing the issue of record companies and DRM themselves if it needs to be addressed - and as we've stated earlier it's iTunes Music Store that's providing a service to the consumers and therefore has the responsibility to offer up a consumer friendly product."

[message édité par Blastm le 07/02/2007 à 11:36 ]
Inscrit le 22/03/2006
100 messages publiés
Inscrit le 13/08/2002
23917 messages publiés
NeoMusicStore > Tu as en partie raison. Raison d'abord sur le fait que Ratiatum n'est pas objectif puisque c'est déjà impossible pour une rédaction tout entière d'être objective (c'est le rêve inatteignable du journaliste le plus pur et dur), mais étant donné que j'étais jusqu'à très récemment le seul rédacteur de la rédaction... ça rend les choses encore plus dures. Cependant j'essaye, à défaut d'objectivité, d'être pertinent. Oui, Steve Jobs a toujours dit que les majors étaient responsables des DRM... et quand tu parles aux majors elles te dis(aient?) l'inverse. Comme je le dis dans l'article, si Apple était tellement opposé aux DRM, alors pourquoi V2 n'est pas disponible sous forme de MP3 ? Et pourquoi avoir exigé de PortalPlayer que le support du WMA et certains autres formats soit désactivé ? Je ne crois pas que ça soit juste une question de coût de licence mais bien une question de stratégie d'intégration propriétaire.

Mon analyse, qui n'est pas objective mais qui se veut pertinente, c'est de dire qu'Apple a une image de précurseur à sauver et qu'il vaut mieux pour elle appeler à arrêter les DRM avant que l'annonce officielle ne soit faite par une ou plusieurs majors. Apple se veut leader et non suiveur sur ce marché de la musique. Ca aurait fait tâche de s'accrocher aux DRM que tout le monde rejette et de laisser la concurrence (eMusic, FnacMusic, VirginMega...) creuser leur trou grâce à l'absence de DRM.
Inscrit le 11/04/2004
1311 messages publiés
Mon analyse, qui n'est pas objective mais qui se veut pertinente, c'est de dire qu'Apple a une image de précurseur à sauver et qu'il vaut mieux pour elle appeler à arrêter les DRM avant que l'annonce officielle ne soit faite par une ou plusieurs majors. Apple se veut leader et non suiveur sur ce marché de la musique. Ca aurait fait tâche de s'accrocher aux DRM que tout le monde rejette et de laisser la concurrence (eMusic, FnacMusic, VirginMega...) creuser leur trou grâce à l'absence de DRM.

Sauf que dès le départ Jobs a proposé aux Majors un service sans DRMs, qu'elles ont refusé et qu'il n'aurait jamais pu ouvrir l'ITMS il y a 4 ans s'il ne s'était plié à leurs desiderata. Tout le monde semble oublier la vieille ambiance du temps de Kazaa et autres… les DRMs allaient sauver le marché… tous des pirates… et les histoires de baguettes de boulanger… l'hystérie anti P2P… De l'eau est passée sous les ponts et DADVSI se casse la gueule quelques mois après sa promulgation officielle de cet été.

On ne peut analyser une position vieille de 4 ans à la lumière de la situation actuelle où le modèle craque de toute part après avoir fait preuve de son inefficacité et de ses conséquences pernicieuses comme le non décollage des ventes en ligne. Jobs avait raison mais personne ne l'a même entendu il y a 4 ans. Maintenant que la réalité confirme son intuition il enfonce le clou et met les points sur les "i": « Vous ne voulez plus de DRM ? À vous de convaincre les majors. » Lui s'en fout il n'en vendra que plus d'iPods…
Inscrit le 15/11/2003
3041 messages publiés

On ne peut analyser une position vieille de 4 ans à la lumière de la situation actuelle où le modèle craque de toute part après avoir fait preuve de son inefficacité et de ses conséquences pernicieuses comme le non décollage des ventes en ligne. Jobs avait raison mais personne ne l'a même entendu il y a 4 ans. Maintenant que la réalité confirme son intuition il enfonce le clou et met les points sur les "i": « Vous ne voulez plus de DRM ? À vous de convaincre les majors. » Lui s'en fout il n'en vendra que plus d'iPods…


Steve Jobs voulait des DRM cools, des DRM karma aisement contournables. Tu achetes le DRM, tu le graves en analogique, tu rippes, et tu refourgues sur Napster. Il pensait que cette solution symbolique allait convenir à tout le monde : les auteurs, les clients honnêtes, les petits pirates. L'ipod s'est construit autour de l'idée du DRM symbolique, du DRM compromis.

Microsoft par contre construit Janus autour du DRM effectif, le DRM de la mort, marche ou crève. Celui qui t'oblige à racheter ton matos HiFi pour suivre la mode coute que coute.

Il apparait que le modèle d'Apple n'a pas réussit à séduire suffisamment de monde. On constate un faible transfert des boutiques réelles vers les boutiques virtuelles. La galette en plastique est plus que jamais en crise et c'est la faute à ITMS et à toutes les campagnes de pub qui ont déferlé pour susciter des achats sur internet au détriment des lieux de vente de culture traditionnels. Le DRM mou est en crise parce que le succès financier plafonne, suscite des jalousies et ne s'avère pas à la hauteur des attentes des artistes.

Apple a un autre problème, je crois : Apple est incapable de suivre la pente des DRM durs techniquement et sociologiquement. Les afficionados du mac ne tolèreront pas de voir leur machine réagir en fliqueur de données. OSX reste un Unix : quand on a le compte root on peut hacker la machine dans les moindres recoins, c'est idéal pour attaquer une pseudo protection DRM. J'imagine mal OSX faire ses preuves dans le domaine du DRM dur, pour les raisons qu'expose Jobs dans son papier.

Le monde de la musique a été historiquement conquis par Apple. Seulement le monde du ciné exige des DRM durs, seul Microsoft répond aux désidératas des producteurs Hollywoodiens et de Rddv. Apple risque de s'isoler. On saura rapidement la voie que choisira Apple entre l'OS ouvert et l'OS fermé en observant l'attitude de la firme vis a vis de la vente de vidéos.
Inscrit le 18/11/2006
83 messages publiés
Contrairement à ce que beaucoup essaie de faire croire, Steve est tout sauf un imbécile et il a visiblement parfaitement compris qu'il fallait se diversifier ou faire une offre d'exclusivite. Bientôt, si ça se trouve, on pourrait imaginer qu'ils ne fassent plus rien qui ne pouraient se faire sans être obligé d'avoir un iPod, par exemple... ce genre d'attitude (exagérée ici, évidemment).
Inscrit le 09/12/2004
171 messages publiés
Bonjour,

J'ai également réagi à cette actualité avec un billet sur mon blog.

Et j'évoque une chose qui n'est pas reprise dans l'article de Ratiatum : si les majors cèdent à Steve Jobs et acceptent de vendre de la musique sans DRM sur iTunes, ne vont-ils pas profiter de cette occasion (nouveau contrat) pour renégocier au passage la politique de tarif unique d'iTunes qu'ils ont tant critiqué par le passé ?

J'insisterai aussi sur le fait que cette décision d'Apple est un véritable pied de nez à Microsoft et à son Zune. Jouer les pourfendeurs des DRM au moment ou Microsoft essaie de reproduire la recette d'Apple en sortant un couple indissociable PlayForSure2 + Zune, c'est faire s'effondrer le modèle avant que Microsoft n'ait eu le temps de le copier. Qui achètera de la musique DRMisée en PFS2 pour son Zune si on peut l'acheter en MP3 partout ailleurs ? De quoi donner des cauchemars à Bill Gates qui a investi beaucoup d'argent pour assurer un succès à long terme de sa plateforme Zune Marketplace, et Steve Ballmer va encore balancer quelques chaises
Inscrit le 06/06/2003
5061 messages publiés
Steve Jobs est un précurseur de mes deux !

Il " renvoie la balle " aux européens ( 3 majors sur 4 sont européennes ) ... " j'ai rien contre l'idée de vendre de la music sans drm " ... il veut gagner de tous les cotés ... du bluff en attendant ... puis " visionnaire " le jour où ...

Pfff ...
Inscrit le 29/06/2003
2092 messages publiés
Lamentable...

Maintenant que leur systeme ne protège plus rien et ne pénalise que les consommateurs lambda, très facile de dire "je ne suis qu'un simple fournisseur" (et quel courage).

licensing a DRM involves disclosing some of its secrets to many people in many companies

Hé Hé!! Le gros sac RIAA s'agiterait il??
On cherche des coupables?
Sur qui va retomber la faute?
Qui que va payer?
Qui que qu'a merdé?

Ca sent "les rats quittent le navire"

Comment qu'ils disaient ??

"Think Different"

On le voit, on le voit....

Vous pourrez toujours vous consoler avec le blog à Wozniak (mais si vous savez.. Un Co.-fondateur de la big apple) qui clame très fort ---<

"Welcome to a free exchange of information, the way it always should be"

LoL
Inscrit le 10/12/2002
4408 messages publiés

Mon analyse, qui n'est pas objective mais qui se veut pertinente, c'est de dire qu'Apple a une image de précurseur à sauver et qu'il vaut mieux pour elle appeler à arrêter les DRM avant que l'annonce officielle ne soit faite par une ou plusieurs majors. Apple se veut leader et non suiveur sur ce marché de la musique. Ca aurait fait tâche de s'accrocher aux DRM que tout le monde rejette et de laisser la concurrence (eMusic, FnacMusic, VirginMega...) creuser leur trou grâce à l'absence de DRM.

Sauf que dès le départ Jobs a proposé aux Majors un service sans DRMs, qu'elles ont refusé et qu'il n'aurait jamais pu ouvrir l'ITMS il y a 4 ans s'il ne s'était plié à leurs desiderata. Tout le monde semble oublier la vieille ambiance du temps de Kazaa et autres… les DRMs allaient sauver le marché… tous des pirates… et les histoires de baguettes de boulanger… l'hystérie anti P2P… De l'eau est passée sous les ponts et DADVSI se casse la gueule quelques mois après sa promulgation officielle de cet été.

On ne peut analyser une position vieille de 4 ans à la lumière de la situation actuelle où le modèle craque de toute part après avoir fait preuve de son inefficacité et de ses conséquences pernicieuses comme le non décollage des ventes en ligne. Jobs avait raison mais personne ne l'a même entendu il y a 4 ans. Maintenant que la réalité confirme son intuition il enfonce le clou et met les points sur les "i": « Vous ne voulez plus de DRM ? À vous de convaincre les majors. » Lui s'en fout il n'en vendra que plus d'iPods…


Et c'est moi qui fait preuve de naïveté !!!

C'est vrai quoi, puisqu'Apple ne gagne presque rien avec l'ITMS, que ça ne sert absolument pas à capter le client, que pour le monter, Jobs a dû s'arracher le coeur à créer des DRM qu'il ne voulait absolument pas... (mais vraiment pas hein ?)

Ben on se demande vraiment pourquoi il a créé l'ITMS...

edit : je savais pas qu'il y avait des fans absolus de S.Jobs et de sa pomme dans le coin
[message édité par muscardin le 08/02/2007 à 10:27 ]
Inscrit le 29/06/2003
2092 messages publiés
Si ça interesse (une autre vision) ----< La réponse du pere du mpeg à SJ
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Février 2007
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11