L’Inde a été ce week-end le 35ème pays à accueillir officiellement une version localisée des licences Creative Commons. Avec plus d’un milliard d’habitants dont environ 40 millions d’internautes (13 % de la population web mondiale), l’Inde devient ainsi la première juridiction au monde pour ces licences libres imaginées par le professeur Lawrence Lessig en 2001. En attendant peut-être qu’un jour les chinois rejoignent eux aussi le mouvement…
Rappelons que l’ensemble des articles publiés sur Ratiatum sont diffusés sous licence Creative Commons by-nc-sa, qui autorise leur reproduction par n’importe qui sous trois conditions : que l’exploitation ne soit pas commerciale, que la source du site et le nom de l’auteur soient cités avec lien hypertexte, et enfin que l’article reproduit soit lui-même placé sous licence CC by-nc-sa.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés