« Il faut arrêter avec cette histoire, assène Pascal Nègre, patron d’Universal. Le mec qui achète une PlayStation ne va pas acheter des jeux Nintendo. C’est la même chose pour la musique ». Ce propos de Pascal Nègre rapporté ce matin dans 20 Minutes en dit long sur l’ambition du président d’Universal Music France. Jusqu’à présent, la musique vendue sur un type de support pouvait s’écouter sur tous les appareils compatibles quelle que soit leur marque (33 tours, cassette magnétique, CD, …). Ceux qui ont essayé de faire autrement, comme Sony avec son MiniDisc, se sont plantés. Et pourtant Pascal Nègre semble appeler de ses voeux un monde où Universal fabriquerait un baladeur qui ne peut écouter que de la musique Universal, ou vice-versa. Nous ne sommes pas très loin de la maison Unique Musique imaginée par Thomas Clément…

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés