Et encore une plainte de plus contre Apple, accusé cette fois de violer un brevet de Quantum Research Group sur une technologie de sensibilité tactile employée par les molettes cliquables de l’iPod. Ca n’est pas la première fois que Quantum attaque Apple ; les deux sociétés sont d’ailleurs en pourparlers permanents. Mais l’arrivée médiatisée de l’iPhone redonne du poil de la bête à Quantum, qui espère bien faire monter la pression si le téléphone mobile d’Apple utilise une technologie proche d’une de celles brevetées par Quantum. C’est peut-être aussi pour satisfaire ses autres clients que la plainte est relancée. « Nos puces ont été implantées dans des téléphones à écran tactile, mais je ne peux pas encore vous dire lesquels », a indiqué Hal Phillip, le président de Quantum Research Group. Apple utilise des technologies d’écran tacticle de Cypress (mis en cause par Quantum) et de Synaptics.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés