Pour ceux qui aiment transpirer et bouger leur corps devant un jeu comme Dance Dance Revolution (et ils sont incroyablement nombreux), voici une initiative sympathique qui apporte une alternative entièrement libre au jeu japonais. Dancing Monkeys est un générateur open-source de pas de danse pour les émulateurs de Dance Dance Revolution, parmi lesquels figure Stepmania, également open-source. Pour apporter une touche finale de libre, Eric Haines (développeur de Dancing Monkeys) propose désormais les pas de danse de 18 chansons en Creative-Commons, tirées de la compilation Diesel-u-music 2006.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés