C’est un résultat sans surprise mais c’est la première fois qu’une décision de justice le dit clairement. Un tribunal du Texas a jugé qu’il était illicite pour un site de proposer un lien direct vers un flux audio (« stream » ou « webcast ») sans en avoir l’autorisation. En l’espèce Robert Davis a été condamné pour avoir placé sur son site dédié au motocross un lien direct vers des flux audio proposés par SFX Motor Sports, l’un des principaux organisateurs de courses de motocross au Texas. SFX rémunère ses streamings grâce à la publicité présentée sur son site, et ne gagne donc pas d’argent lorsqu’il y a lien direct. La décision est importante car elle a des répercussions également sur l’ensemble des sites qui proposent de la télévision à la carte en reprenant les adresses des flux fournis par les diffuseurs, ou sur les logiciels comme Radio NET Fr ou Radio FR Solo.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés