Si vous souhaitez participer à l’orgasme global du 22 décembre, pensez à vous protéger. Satellifax rapporte également que dès le 1er janvier 2007 il ne sera plus autorisé de mettre à l’antenne des films pornographiques « lorsqu’ils comportent des images de relations sexuelles non protégées« . Saisi par Act Up, le CSA s’était déjà prononcé en ce sens le 17 janvier mais laissait le pouvoir aux chaînes de s’autoréguler. Cette fois, la décision est coercitive et concerne l’ensemble des chaînes autorisées par le CSA à diffuser de tels programmes : XXL, Multivision, TPS Star, TPS Cinéstar, Canal+, Kiosque, CinéCinéma Frisson et Pink TV. Le Conseil n’a cependant aucune autorité sur les sites qui proposent de la VOD pornographique sur Internet.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés