Il faut toujours être relatif lorsque l’on juge l’attitude d’un homme. Beaucoup ont critiqué en France l’hypocrisie du ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres. Mais au Canada, le ministre de l’Industrie Maxime Bernier ne s’embarasse pas même de langue de bois pour répondre aux questions qui fâchent. Interrogé par le Hill Times sur sa politique d’innovation, notamment au regard du droit d’auteur, M. Bernier a tout simplement refusé de répondre à 12 des 19 questions qui lui étaient posées. Pourquoi s’embêter ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés