Nous n’osions y croire lorsque nous nous demandions mercredi si LCI et les chaînes parlementaires porteraient plainte contre BFM, pour violations des droits d’auteurs et du droit de la concurrence. Et bien si ! « Nous estimons que c’est du piratage« , a déclaré à Reuters Eve-Lise Blanc-Deleuze, secrétaire générale de LCP. Elle mènera conjointement à Public Sénat une action en référé contre BFM TV, qui a diffusé les débats du Parti Socialiste en direct, alors que la chaîne parlementaire qui produisait l’émission avait concédé les droits du débat à LCI, du groupe TF1. Cette dernière, en revanche, ne portera pas plainte. Sans doute sent-elle, elle, que ce serait malvenu de traiter la démocratie comme n’importe quel bien de propriété intellectuelle.
De son côté BMF TV compte « écrire à tous les députés et tous les sénateurs pour leur demander qu’ils examinent la situation et qu’ils demandent de permettre une large diffusion du débat« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés