Arrivé discrètement en France et en Europe en août, eMusic réalise une belle percée sur le marché européen. Le site, qui vend uniquement des chansons d’indépendants sans DRM (faute d’avoir eu l’accord des majors du disque de ne pas considérer ses clients comme des voleurs en puissance), annonce qu’il en a déjà vendu 2 millions. EMusic Europe compte 20.000 abonnés qui payent des forfaits de téléchargements allant de 12,99 € à 20,99 € par mois. Le site, qui est le deuxième du marché aux Etats-Unis derrière iTunes avec 150.000 abonnés, estime qu’avec ces chiffres il est déjà devenu également le deuxième site de vente de musique en ligne en Europe. « Vendre deux millions de morceaux en Europe en deux mois en dit long sur le niveau de la demande pour des services de musique compatibles universellement et bien tarifés en Europe« , indique le responsable d’eMusic, David Pakman.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés