Avec Alain Suguenot, Christine Boutin était l’une des très rares députées de la majorité à avoir ouvertement critiqué le projet de loi sur le droit d’auteur et les droits voisins dans la société de l’information (DADVSI). Après avoir soutenu la licence globale en décembre, elle s’est néanmoins absentée de l’hémicycle au retour du débat en mars, victime sans doute d’un chantage aux investitures décrit dans le livre Députés Sous Influence de Hélène Constanty et Vincent Nouzille (dont un chapitre entier est consacré à DADVSI, et où l’on apprend que la conseillère parlementaire du socialiste Christian Paul a été approchée – elle a refusé – par un cabinet de lobbying qui souhait la débaucher…).
Mais Christine Boutin ne veut pas en rester là. Elle organise le 20 novembre dans les locaux de l’Assemblée Nationale un colloque sur le numérique et le droit d’auteur. « Quelle place voulons-nous donner à la personne, à l’internaute, à l’auteur ? En quoi les nouvelles technologies vont-elles révolutionner la société du XXIème siècle ? Comment s’adapter, être à la hauteur de ces enjeux ?« . Telles sont les questions auxquelles répondront entre autres Joël de Rosnay, Michel Germain et Jean-Pierre Quignaux.

(merci à TotoRhino pour l’information)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés