Payer les internautes pour qu’ils utilisent un service gratuit, ça ressemble à un modèle économique digne de la bulle financière du web 1.0. Pourtant selon AdWeek, Microsoft étudierait la possibilité d’importer le concept dans le web 2.0 en rémunérant les utilisateurs qui utilisent le service gratuit Soapbox, concurrent de YouTube.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés