Le commun des mortels n’imagine pas à quel point le hasard peut passionner certains ingénieurs et mathématiciens. Le Washington Post nous rappelle que le vrai hasard n’existe pas et peut simplement être simulé par des algorithmes forcémment imparfaits. Et voilà qui alimente le débat sur le hasard de l’iPod Shuffle, contesté par les afficionados depuis déjà deux ans. Certains prétendent qu’Apple génère des playlists « aléatoires » qui font trop souvent revenir des chansons que l’utilisateur apprécie. Mads Haahr, un spécialiste du hasard et auteur de Random.org, compte se pencher sur le problème et vérifier les algorithmes d’Apple. Et alors enfin les amateurs connaîtront peut-être la réponse au problème quasi métaphysique qui arrachait leur sommeil.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés