Une start-up a levé près de 2 millions de dollars en proposant un ordinateur complet à 9 dollars, auquel il faut toutefois ajouter un module HDMI ou VGA pour pouvoir y relier un écran. Ce qui fait un total de 19 dollars ou 24 dollars selon ses besoins. Le tout en open-source.

La campagne Kickstarter n'est même pas encore terminée que Next Thing Co a déjà réalisé plus de 35 fois son objectif de levée de fonds participative, avec près de 1,8 millions de dollars alors qu'il ne demandait que 35 000 dollars. Mais son succès n'est pas surprenant tant CHIP est alléchant.

Sur une petite carte mère de 4 x 6 cm, les ingénieurs ont réussi à faire tenir un processeur 1Ghz Allwinner, un GPU Mali400, 512 Mo de RAM DDR3, 4 Go de stockage Flash NAND, un module Wi-Fi 802.11 b/g/n, un module Bluetooth 4.0, une sortie composite, un port USB, et des entrées/sorties aux normes I2C, SPI, UART et GPIO pour y brancher des extensions, des capteurs ou autres modules utiles à la robotique ou à la domotique.

Mais surtout, CHIP ne coûte que 9 dollars (environ 8,2 euros), et est entièrement open-source. A la manière des Raspberry Pi ou des Arduino, les plans du CHIP sont libres,  ce qui permet à n'importe qui de les modifier et les améliorer pour créer leur propre version du mini-ordinateur. Toute la documentation sur la puce fournie par Allwinner Technology sera mise à disposition des développeurs.

Notez bien toutefois qu'à 9 dollars, vous n'aurez droit qu'à la carte mère de base avec tous ses composants évoqués plus haut. Mais il faudra compter un total de 19 dollars pour ajouter un adaptateur VGA, ou 24 dollars avec un adaptateur HDMI.

Côté logiciel, CHIP est fourni avec un noyau Linux spécialement optimisé, avec une distribution qui fait tourner LibreOffice, la navigateur Chromium, Scratch (pour apprendre à programmer), des jeux vidéo rétro, et des dizaines d'applications pré-installées :

En outre, il est possible de transformer le CHIP en ordinateur/console portable avec le Pocket CHIP, doté d'un écran de 4,3 pouces, d'un clavier QWERTY et d'une batterie capable de l'alimenter pendant 5 heures :

Il faudra toutefois être patient. Pour obtenir ce prix de 9 dollars seulement, l'équipe doit commander une grande quantité de puces à ses fournisseurs. La fabrication ne commencera qu'en novembre 2015, et la livraison est prévue pour mai 2016

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés