Ajoutez un nom à la longue liste des personnalités et organisations opposées au projet de loi sur le renseignement présenté par le Gouvernement en procédure accélérée et examiné au pas de charge à l'Assemblée. Le registrar Gandi a publié un communiqué pour appeler les internautes à se mobiliser pour alerter leurs députés, en utilisant le site Sous-Surveillance.fr mis en place par La Quadrature du Net. 

Pour Gandi, la boîte noire prévue par le projet de loi "se rapproche du type de surveillance de masse opérée par la NSA, consistant à placer sous contrôle une large partie du trafic internet à la recherche de comportements « suspects » selon l’algorithme mis en place". "Algorithme, bien évidemment confidentiel pour le grand public et donc source de nombreuses craintes tant les possibilités de détournement sont importantes", ajoute la société française.

"Gandi, notamment au travers de ses projets soutenus, a toujours marqué son engagement pour le respect de la vie privée et la neutralité d'internet, deux notions intrinsèquement liées selon nous. Notre prise de parole publique sur ce projet de loi s'inscrit dans cette démarche historique et dans notre volonté d'informer le plus grand nombre afin que chacun puisse se forger sa propre idée".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés