Après son rootkit, Sony veut-il placer des puces RFID sur chacun des CD et DVD vendus à ses clients ? Le japonais a déposé un brevet en ce sens le 3 août dernier au Bureau Européen des Brevets, a découvert Ratiatum. « Chaque fois qu’une copie du média est créée, une variable ou un compteur stocké sur la RFID inscriptible est mise à jour« , explique l’inventeur. Le système vise ainsi à interdire les copies des copies, ou à contrôler le nombre de copies de l’original. Pour le moment le système est très théorique puisqu’il faut qu’il soit pris en charge par les graveurs, mais qu’en sera-t-il dans quelques années si le système est imposé par le cahier des charges du DVD Forum ou de l’Alliance Blu-Ray ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés