Samsung a bien l'intention d'imposer Tizen face aux autres systèmes d'exploitation. L'entreprise sud-coréenne prévoit de le généraliser sur un maximum de ses produits d'ici les cinq prochaines années. Déjà, l'O.S. arrive sur les montres connectées, les smartphones et les téléviseurs.

Samsung va mettre le paquet en 2015 pour généraliser Tizen auprès du grand public. L'entreprise sud-coréenne prévoit en particulier de déployer son système d'exploitation sur un maximum d'objets connectés, afin de ne pas laisser le champ libre à des plateformes déjà omniprésentes ailleurs, à l'image d'Android qui domine avec insolence le secteur des smartphones et des tablettes.

Dans un message publié mercredi, Samsung met les choses au clair. C'est à un véritable "flot d'appareils sous Tizen" auquel il faut s'attendre cette année, des smartphones au téléviseurs, en passant par les montres intelligentes, les appareils photo, les réfrigérateurs… bref, tout ce qui peut en définitive accueillir un système d'exploitation et se connecter à Internet.

Quelques jours avant le Consumer Electronics Show qui a eu lieu au début du mois, le constructeur avait déjà annoncé la couleur en déclarant vouloir imposer Tizen sur l'ensemble de ses futurs téléviseurs connectés. L'entreprise a par ailleurs commencé à déployer son O.S. sur sa montre connectée (Galaxy Gear) et à mettre en vente le premier mobile sous Tizen en Inde.

Samsung estime que la totalité des produits qu'il vendra dans cinq ans sera compatible avec l'Internet des objets. La majorité d'entre eux fonctionnera avec Tizen. Et au regard du poids que pèse le groupe dans le marché de l'électronique grand public (665 millions d'appareils vendus l'an dernier, selon ses statistiques), Tizen de fait un acteur sur lequel il faudra compter.

Si Samsung veut donner la priorité à Tizen, il n'est pas question pour autant de délaisser les autres systèmes d'exploitation. C'est en tout cas la promesse faite par le groupe. L'entreprise devrait continuer à proposer des appareils sous Android et Windows Phone, mais ces derniers devraient être nettement moins répandus que les futurs terminaux sous Tizen.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés