L’Association Américaine de l’Industrie du Disque (RIAA) est bien décidée à poursuivre l’ensemble des P2Pistes jusqu’au dernier. Elles les maudira jusqu’à leur mort et jusqu’à cinq générations derrière eux. En tout cas pour le moment elle n’éprouve aucune gêne à maintenir des poursuites contre un véréran de la guerre du Vietnam, passé à trépas le 20 juin 2006. Elle demande au tribunal de maintenir la procédure mais d’accorder 60 jours de délai supplémentaire aux héritiers du défunt, le temps pour eux de consommer leur deuil et de préparer leur défense.
Les majors du disque (dont seule Warner est américaine) devraient vraiment remercier la RIAA de toujours savoir choisir les mots et les méthodes pour maintenir une bonne image de l’industrie du disque aux yeux du public. En temps de crise, c’est important une telle relation clients.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés