Selon le dernier rapport de la fondation Creative Commons, plus de 880 millions de contenus sur le Web sont désormais disponibles sous licences Creative Commons, avec une proportion croissante de contenus exploitables et modifiables à des fins commerciales.

La fondation Creative Commons qui coordonne l'élaboration des licences du même nom a publié jeudi un nouveau rapport sur l'état de l'utilisation des licences dans le monde. Elle a reçu pour ce faire l'aide de Google, qui a compté le nombre de pages web stockées dans son cache, auxquelles sont rattachées un lien menant vers l'une des nombreuses licences Creative Commons élaborées au fil des années. La méthodologie est très imparfaite, et ne reflète qu'une partie des oeuvres effectivement publiées sous licence CC, mais elle donne une indication.

Il ressort ainsi du rapport que 9 millions de sites internet font figurer un lien vers une licence Creative Commons, et que cela couvre au moins 882 millions d'oeuvres de toutes natures. C'est plus du double de ce qui avait été comptabilisé il y a quatre ans. 

Sur cet ensemble, 58 % des licences choisies autorisent la réutilisation à des fins commerciales, et 76 % autorisent les modifications. Les licences dites véritablement libres, qui ne restreignent ni l'utilisation commerciale ni l'adaptation, représentent désormais 56 % des oeuvres, contre 40 % en 2010. "Nous pensons que ça parle à une base d'utilisateurs qui a découvert la valeur et la puissance du fait de partager leurs oeuvres de façon plus ouverte, y compris chez les gouvernements et les fondations majeures", se félicite Creative Commons.

Les deux licences les plus permissives, CC0 et CC-BY, représentent 23 % des licences choisies, soit davantage que la licence la plus restrictive (BY-NC-ND).

Le site à fournir le plus d'oeuvres sous licences Creative Commons est Flickr, avec plus de 307 millions de photos.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés