1,8 millions de japonais sont des utilisateurs actifs de logiciels de peer-to-peer, selon une étude commandée par la l’Association Japonaise de l’Industrie Phonographique (RIAJ), des diffuseurs TV et d’autres groupes industriels du pays. Le nombre de P2Pistes au Japon a ainsi augmenté sensiblement puisqu’il représente maintenant 3,5 % des internautes, contre 2,7 % l’an dernier. Les logiciels les plus populaires au Japon sont Winny, WinMX puis LimeWire. BitTorrent reste très confidentiel en Asie, avec seulement 6 % d’utilisateurs parmi les P2Pistes.
En moyenne, les Japonais déclarent télécharger 194 fichiers par an, en majorité de la musique (87 fichiers) et des films (79). Dans un procès qui l’oppose à l’industrie culturelle, le créateur de Winny s’est vu requérir un an d’emprisonnement. Le jugement doit être prononcé en septembre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés