Délicat dilemme pour les taxis parisiens. Alors qu'ils ont encore fait grève mercredi pour protester contre les VTC et la proposition de loi Thévenoud, l'un des effets les plus remarquables du mouvement est paradoxalement de faire la promotion des services de véhicules de tourisme avec chauffeur. La société AppFigures a ainsi étudié l'évolution du classement de l'application officielle Uber sur l'App Store d'Apple, et découvert que la grève avait généré une montée en puissance très rapide d'Uber sur iOS.

En France, alors que l'application de VTC pour iPhone se classait à la 100ème place avant le début de la grève, Uber a progressivement monté les marches pour parvenir autour de la 40ème place en fin d'après-midi. Le phénomène se retrouve partout en Europe, avec une tendance particulièrement spectaculaire en Espagne et en Italie, où l'application s'est retrouvée dans les tous premiers téléchargements iOS alors qu'elle était la veille sous la 200ème position.

De là à dire qu'Uber espère de nouvelles grèves de taxis pour conquérir de nouveaux clients, il n'y a qu'un pas.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés