Voici l'heure de la revue de presse croisée entre les rédactions de ActuaLitté et Numerama. Le meilleur de l'information autour de la lecture numérique qui vous est délivré d'un simple clic. Cette semaine, riche d'enseignements, on vous parle de DRM, d'impression à la demande, mais également de numérisation d'œuvres. Installez-vous confortablement, ça va bien se passer…

Lundi :

Alors qu'Apple se démène contre la présence du moniteur chargé de surveiller ses activités, et sa mise en conformité aux lois antitrust, d'autres poursuites connexes menacent la firme. Des créances évaluées à 840 millions $ pèsent et tant les avocats généraux que les plaignants, font tout ce qu'il est légalement possible pour obtenir une compensation maximale. La douloureuse plombe l'ambiance à Cupertino.

À lire ici http://actualitte.com/t/YIyuonv

Mardi :

La décision d'Adobe, de renforcer sa politique autour de mesures techniques de protection pour les livres numériques, est loin de faire l'unanimité, bien au contraire. La firme américaine, qui a poussé le format EPUB, avec l'IDPF, vient de lancer son DRM Musclor, censé être plus résistant contre les pirates qui avaient pris l'habitude de le supprimer des ebooks achetés. Mais les conditions dans lesquelles s'opère cette mutation font grincer des dents.

À lire ici http://actualitte.com/t/UVKCTmz

Il n'aura cependant pas fallu longtemps pour que la firme revienne sur sa décision. Du moins, partiellement

Mercredi :

Ce n'est pas vraiment une promenade de santé que d'entrer dans l'entrepôt de Maurepas, sous le vigilant regard des équipes qui travaillent pour Hachette Livre. Si l'impression à la demande est une solution aujourd'hui bien connue, les secrets de la fabrication des ouvrages restent entiers. Imprimer et réaliser un livre, parce qu'il a été commandé, uniquement, voilà le rêve absolu d'un flux tendu, avec aucun stockage. Bienvenue dans l'enfer des distributeurs, là où les livres se fabriquent tout seuls. Ou presque.

Découvrir notre reportage

Jeudi :

Dans le cadre de la loi qui vise à permettre la numérisation des œuvres indisponibles du XXe siècle, toujours sous droit, l'un des aspects importants, et finalement assez peu évoqué, reste le pan technique de ladite numérisation. Passer des ouvrages par les scanners pour leur redonner une vie numérique, voilà qui est touchant, mais nécessite tout de même de fixer les seuils nécessaires dans la qualité de transformation des livres papiers en versions numériques homothétiques. Et sur ce point, on s'en doute, il y a quelques couacs.

À lire ici http://actualitte.com/t/DBckckS

Vendredi :

L'annonce fait du bruit, et pas celui, très discret, des pages que l'on tourne numériquement sur son lecteur ebook. Sony a décidé de fermer son Reader Store, la librairie numérique, pour l'Amérique du Nord : désormais, les clients canadiens et états-uniens passeront par les services d'un autre acteur, Kobo. Stéphanie Lang, chef de division IT (VAIO, Reader et tablettes) chez Sony France a accepté de répondre à nos questions.

À lire ici http://actualitte.com/t/ovkweGu

À la semaine prochaine !

( photo : CC -BY-SA ActuaLitté )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés