Alors que les Jeux olympiques démarrent ce vendredi à Sotchi, Google a choisi de célébrer l'évènement à sa façon. Tout en encourageant la compétition sportive qui s'annonce, le moteur de recherche a aussi affiché clairement son soutien à la cause LGBT, qui rencontre des difficultés en Russie.

C'est ce qui s'appelle faire d'une pierre, deux coups ! Ce vendredi, les Jeux olympiques d'hiver de 2014 débutent officiellement à Sotchi, en Russie. À cette occasion, Google vient lui aussi de célébrer l'évènement, mais pas n'importe comment. Le moteur de recherche américain a en effet opté pour un logo ("doodle") qui annonce la compétition… tout en affichant un soutien net à la cause LGBT.

Sur la page d'accueil de Google figure ainsi un logo reprenant les couleurs du drapeau arc-en-ciel utilisé par la communauté lesbienne, gay, bisexuelle et transsexuelle (LGBT), avec toutefois deux couleurs de moins, dans la mesure où le mot "Google" est composé de six lettres, tandis que le nombre de bandes colorées sur le drapeau s'élève à huit.

En dessous, après le champ de recherche, Google a publié un court texte rappelant la charte olympique. "La pratique du sport est un droit de l’homme. Chaque individu doit avoir la possibilité de faire du sport sans discrimination d’aucune sorte et dans l’esprit olympique, qui exige la compréhension mutuelle, l’esprit d’amitié, de solidarité et de fair-play".

Ce texte est évidemment adapté en fonction du pays d'origine de l'internaute. On le retrouve notamment en anglais, en français mais aussi et surtout en russe.

La publication de ce nouveau doodle n'arrive pas par hasard. En Russie, une loi contre les homosexuels a en effet été adoptée l'été dernier. Elle vise à interdire "la propagande auprès des mineurs des relations sexuelles non traditionnelles". Sous Vladimir Poutine, les droits LGBT tendent à se réduire, avec des cas de violence et de discrimination de plus en plus marqués, au point d'entraîner des appels au boycott.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés