ZTE a présenté au CES une montre connectée - la BlueWatch - incluant un écran à encre électronique (e-ink). Celui-ci n'étant pas tactile, le constructeur chinois a ajouté des boutons sur le côté.

En 2013, nombreux ont été les fabricants à présenter ou à commercialiser des montres connectées. La tendance devrait se poursuivre cette année, avec l'arrivée de nouveaux produits (l'iWatch d'Apple ?) ou le lancement de nouveaux modèles (Galaxy Gear 2 de Samsung ?). Preuve en est avec la BlueWatch, une trotteuse high tech conçue par ZTE et présentée au CES.

Comme toujours, le principal défi de ce genre de gadget est l'autonomie. La BlueWatch, avec sa batterie de 235mAh, tiendra-t-elle assez longtemps sans tomber à plat ? ZTE a essayé d'orienter les caractéristiques techniques de sa montre en fonction de ce défi, en optant pour une connectique Bluetooth 4.0 "low energy" et un écran non-tactile de 1,26 pouce basé sur l'encre électronique (e-ink).

ZTE n'ayant pas opté pour un écran tactile, la BlueWatch comprend trois boutons situés sur la tranche latérale extérieure afin que son porteur puisse la piloter. Reliée à un smartphone, la montre peut afficher diverses informations, classiques (heure, météo, calendrier, alarme, réseaux sociaux, SMS, appels, e-mails, musique) ou plus inhabituelles (podomètre).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés