Au cours du CES 2014, Archos a présenté deux nouveaux smartphones compatibles avec l'Internet mobile très haut débit (4G / LTE). Le groupe français en mis l'accent sur leur accessibilité : selon lui, le prix des deux mobiles est "raisonnable" et "abordable" au regard de la compatibilité 4G.

Présent au CES 2014 à Las Vegas, le constructeur français Archos profite de la grand-messe de l'électronique grand public pour présenter (.pdf) deux nouveaux téléphones : l'Archos 50 Helium 4G et l'Archos 45 Helium 4G. Très proches sur le plan technique, les deux mobiles sont compatibles avec l'Internet mobile très haut débit (4G / LTE) et sont vendus respectivement 229,99 et 199,99 euros.

L'Archos 50 Helium 4G et l'Archos 45 Helium 4G s'appuient sur le système d'exploitation Android. S'ils sont fournis avec la branche 4.3 (Jelly Bean), le fabricant hexagonal assure que les deux mobiles sont compatibles avec la dernière version du logiciel (KitKat 4.4.2).

Le processeur est un quadricœur cadencé à 1,4 GHz, soutenu un processeur graphique Adreno 305 cadencé à 450 MHz, une mémoire vive de 1 Go et un espace de 4 Go pour l'Archos 45 Helium 4G (8 Go pour l'autre modèle). La diagonale d'écran atteint 4,5 pouces (854 par 480 pixels) pour le mobile à 199,99 euros, contre 5 pouces (1280 par 720 pixels) pour celui à 229,99 euros.

Côté objectif photo, l'Archos 45 Helium 4G inclut une caméra 5 mégapixels sur la façade arrière (incluant l'autofocus et la flash LED) et une simple caméra VGA sur la façade avant. L'autre modèle fournit une caméra 8 mégapixels au verso et une caméra de 2 mégapixels au recto. Les deux mobiles peuvent encoder et décoder des vidéos en haute définition (1080p).

Mais l'argument principal d'Archos ne se situe pas dans les caractéristiques. Pour le constructeur, c'est le fait d'avoir été en mesure d'équiper deux smartphones avec une puce 4G / LTE et de les proposer à moins de 230 euros, "un prix raisonnable" et "abordable", selon Loïc Poirier, le directeur général du groupe, là où la concurrence propose aussi la 4G, mais dans des terminaux haut de gamme, donc chers.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés