Selon le magazine people américain TMZ, l'actrice Lindsay Lohan aurait décidé de poursuivre Rockstar Games en justice, pour avoir inventé dans GTA 5 un personnage dans lequel elle se reconnaît fortement.

Dans son dernier GTA 5, les scénaristes de Rockstar ont imaginé une starlette totalement imbue de sa personne, se prenant pour une célébrité sans qui la presse people n'aurait plus quoi de vivre. Dans l'une des missions du jeu, le joueur doit venir au secours de cette grande blonde sexy qui veut échapper aux paparazzis parce que son maquillage est défait et qu'elle ne veut pas être prise en photo dans ces conditions.

"Je suis célèbre", affirme le personnage au héro du jeu, qui ne l'a pas reconnu. "Qui je suis ? Allo, regardez-moi bien !".

– "Oh ! J'ai entendu parler de vous. Des comédies romantiques et des films de pom-pom girls, c'est ça ?"

Le personnage de la starlette n'est pas vraiment flatteur, mais qu'importe. L'actrice américaine Lindsay Lohan, qui a débuté sa carrière dans des comédies familiales de Walt Disney, a décidé de s'y reconnaître, et de porter plainte contre Rockstar pour obtenir réparation de l'exploitation de son image dans le jeu vidéo. C'est en tout cas ce raconte TMZ, qui rappelle toutefois que d'autres modèles ont pu servir au personnage, comme Kate Upton (ce qui semble évident) ou Shelby Welinder. D'autres parlent de Lacey Jones, avec un argument de poids.

Dans le jeu, le personnage de GTA 5 ne n'appelle pas Lindsay Lohan, mais "Lacey Jonas", ce qui est effectivement très proche de Lacey Jones. Néanmoins, les joueurs américains qui connaissent Lindsay Lohan et sa réputation peuvent faire le rapprochement, non seulement par une certaine ressemblance physique, mais aussi parce que le jeu montre un personnage féminin lui ressemblant fortement dans un hôtel qui se veut être une copie du Marmont Hotel d'Hollywood, où Lohan a vécu. 

"Je suis ce qui les rapproche le plus des droits d'auteur (…) Une seule photo de moi peut se vendre pour une somme à 6 chiffres, je suis tellement connue", se glorifiait le personnage dans GTA 5. Pour le moment, le montant des réparations demandées par Lindsey Lohan à Rockstar n'est pas connu.

Il est peu probable qu'un tribunal accède à sa demande, mais comme le veut un précepte judiciaire américain, "mieux vaut un mauvais accord qu'un bon procès".

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés