Avec les Bitcoins, il est désormais possible de se payer un billet pour un vol-suborbital ou du matériel électronique. La société Virgin Galactic, qui appartient au milliardaire Richard Branson, et l'entreprise Adafruit Industries, spécialisée dans le DIY (Do It Yourself), se sont en effet converties ces jours-ci à la devise électronique.

Méconnus il y a encore quelques mois, les Bitcoins connaissent une notoriété croissante. Bien que surveillée par les autorités américaines, qui craignent que les criminels ne s'en servent pour blanchir de l'argent, la monnaie électronique est acceptée par un nombre croissant de marchands.

Dernièrement, c'est le magasin Adafruit Industries qui a sauté le pas. Depuis ce week-end, la boutique spécialisée dans le matériel électronique accepte les Bitcoins. Adafruit Industries fait appel à Bitpay pour gérer la transaction et vient s'ajouter aux autres solutions de paiement disponibles sur le site (cartes bancaires, PayPal).

Quelques jours auparavant, c'est la société Virgin Galactic qui s'est convertie aux Bitcoins. Sur Twitter, Richard Branson a annoncé que sa société acceptait désormais les paiements avec cette devise pour ceux ayant les moyens de se payer un petit tour dans l'espace. Mais attention, ce n'est pas donné : comptez 350 bitcoins pour un voyage, soit plus de 223 000 euros au cours actuel.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés