Ce n'est pas encore l'imprimante de produits électroniques complets rêvée par Microsoft, mais c'est une étape supplémentaire que les amateurs de DIY trouveront sans doute intéressante. Présentée sur Kickstarter, l'imprimante EX1 fonctionne sur le modèle d'une imprimante jet d'encre, mais pour la conception rapide de circuits imprimés.

Plutôt que de réaliser un circuit imprimé par la méthode traditionnelle (le transfert photographique du dessin du circuit de cuivre par insolation d'un vernis photosensible sur une couche de cuivre), l'imprimante EX1 dispose de deux têtes d'impression qui viennent successivement déposer deux couches de produit chimique qui réagissent l'un avec l'autre pour créer un précipité de particules d'argent. C'est ce précipité obtenu en mélangeant du nitrate d'argent et de l'acide ascorbique, imprimé sur tout type de support (papier, tissu, bois, plastique…), qui servira de conducteur.

Il faut tout de même encore souder les composants électroniques, soit à l'aide d'une soudure normale, soit de façon plus simple par une colle conductrice.

Très pratique et attractive, l'EX1 restera toutefois réservée à un public de passionnés fortunés. Les premières imprimantes sont proposées sur le Kickstarter à partir de 1 199 dollars, et le prix des cartouches n'a pas encore été annoncé.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés