Alors que les chaînes de télévision délaissent toutes la 3D, qui n'a pas eu le succès populaire escompté, Microsoft continue de croire que le relief s'imposera sur les écrans. La firme de Redmond travaille même sur une version de Skype capable d'offrir de la visiophonie en 3D. Mais Skype ne se voit pas la proposer avant de nombreuses années.

Avant de rire sournoisement en imaginant des conversations entre deux personnes portant de ridicules lunettes noires, songez que les téléviseurs 3D sans lunettes sont déjà disponibles sur le marché haut de gamme, et qu'elles représentent sans aucun doute l'avenir de la vidéo en relief. Dans une interview accordée à la BBC, le vice-président en charge de Skype chez Microsoft, Mark Gillet, a indiqué que la société travaillait sur des appels vidéo 3D. Ils pourraient devenir réalité dans plusieurs années.

La difficulté technologique n'est pas dans le rendu de la 3D, qui est aujourd'hui bien maîtrisé, mais dans la capture du relief. "Il faut ajouter plusieurs caméras à votre ordinateur, les calibrer précisément et les faire pointer dans le bon angle", explique Gillet. "Nous avons ça en laboratoire, nous savons comment le faire fonctionner, et nous observons l'écosystème des appareils et leur capacité à supporter (la 3D)", mais il reste un long chemin à faire avant que la technologie soit mâture et commercialisée.

"J'imagine facilement le jour où vous aurez des écrans 3D de téléphones mobiles qui ne demandent pas de lunettes 3D pour les utiliser. J'ai plus de mal à imaginer que nous soyons proches d'avoir des caméras 3D sur les téléphones", ajoute-t-il.

Le fait est que les smartphones avec écran 3D existent déjà, à l'image du LG Optimus 3D et du HTC Evo 3D. Il se murmure qu'Amazon aurait aussi un smartphone 3D en projet. Mais aucun ne propose de filmer en relief. 

En revanche, il existe déjà des caméscopes 3D, mais à un prix qui rend effrayera le moindre cinéaste amateur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés