Ca arrivera nécessairement avec le développement des téléviseurs 3D, promis à un avenir radieux dès cet été. Tout comme la couleur, le numérique, puis la haute-définition sont passés des mains des cinéastes professionnels à celles des vidéastes amateurs, la 3D devrait elle-aussi devenir accessible au grand public dans les prochaines années. Ca n’est qu’une question de temps, mais l’envie irrésistible d’immortaliser en trois dimensions le dernier né de la famille et le prochain voyage en Egypte devrait inciter à la production massive de caméscopes 3D. Une condition sine qua non à sa commercialisation à un prix acceptable.

En attendant, ce sont les cinéastes qui essuient les plâtres de la miniaturisation. Panasonic a ainsi annoncé en début d’année la commercialisation de sa caméra semi-professionnelle AG-3DA1 capable d’enregistrer en 3D et en 1080p, à un prix de 21.000 dollars. Il s’agit de la première caméra tout en un au monde réunissant deux lentilles et trois capteurs CMOS.

Sur le même modèle, Sony devrait bientôt présenter sa caméra Sony EX3, dont Engadget publie la première photo. Il s’agirait là aussi d’un caméscope 3D qui réunit en fait deux caméras PMW-EX3, avec optiques interchangeables. Mais le prix et la date de sortie ne sont pas encore connus.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés