SFR a officiellement lancé son réseau 4G à Paris ce mardi matin, et promet de couvrir l'intégralité de la ville d'ici la fin de l'année, ainsi que 54 autres agglomérations françaises.

SFR maintient la pression sur ses concurrents pour le déploiement de la 4G. L'opérateur a officialisé mardi la disponibilité de son réseau 4G à Paris, et affirme qu'il couvrira l'ensemble de la ville ainsi que 300 communes d'Ile-de-France d'ici d'ici 2013. "Fin août, SFR possède la couverture 4G parisienne la plus importante", assure l'opérateur, alors qu'Orange couvre actuellement 7 arrondissements parisiens (1, 2, 6, 8, 9, 15 et 16ème).

Surtout, SFR annonce qu'il couvrira 55 agglomérations d'ici fin 2013, et que "d’ici à la fin de l’année, SFR proposera avec la 4G et le Dual Carrier (LTE et DC-HSPA+) une couverture de 70 % de la population, dont la moitié en 4G, soit une des meilleures couvertures Très Haut Débit mobile en France".

Notez toutefois la subtilité de la formulation. C'est "seulement" la moitié de 70 % de la population, donc 35 %, qui sera effectivement couverte en 4G fin 2013 par SFR, ce qui correspond à la promesse déjà faite en mai dernier de couvrir plus d'un tiers de la population. De son côté, alors qu'il affiche pour l'instant du retard à l'allumage, Bouygues mise sur son exploitation des ondes 1800Mhz de la 2G pour couvrir 40 % de la population en 4G d'ici le 1er octobre.

Les villes couvertes par SFR en 2013 seront ainsi Paris, Marseille, Lyon, Lille, Toulouse, Bordeaux, Nantes, Toulon, Grenoble, Rouen, Strasbourg, Avignon, Montpellier, Saint-Etienne, Tours, Valenciennes, Rennes, Metz, Nancy, Orléans, Clermont-Ferrand, Mulhouse, Le Havre, Dijon, Angers, Reims, Le Mans, Brest, Pau, Caen, Chambéry, Amiens, Annecy, Annemasse, Besançon, Valence, Troyes, Thionville, Poitiers, La Rochelle, Fréjus, Vienne, Belfort, Sète, Roanne, Agen, Tarbes, Brives-la-Gaillarde, Chalon-sur-Saône, Niort, Blois, Beauvais, Bourg-en-Bresse, Arles, et Romans-sur-Isère.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés