Google indique que l'intégration des notifications de Waze sur Maps a commencé. L'entreprise, deux mois son opération financière, tient à ne pas trop tarder. Quitte à prendre les devants, alors qu'une enquête de la FTC est en cours.

En juin, Google annonçait l'achat de Waze, le service de GPS communautaire, pour un montant astronomique. L'entreprise américaine expliquait alors vouloir intégrer les fonctionnalités de la startup dans son service de cartographie en ligne, dont les informations en temps réel transmises par les usagers sur l'état du trafic routier et les incidents rencontrés sur le parcours.

Deux mois plus tard, les deux services sont désormais liés. Sur son blog, le géant du web indique que Google Maps supporte les alertes signalées par la communauté. Cette mise à jour sera également déployée sur iOS et concernera ceux vivant en en Allemagne, en Angleterre, en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, en Équateur, en France, au Mexique, au Panama, au Pérou, en Suisse et aux USA.

Le rapprochement effectif de Waze et de Maps pourrait toutefois apparaître comme précipité, dans la mesure où l'agence indépendante, FTC, chargée de contrôler des pratiques commerciales les entreprises aux États-Unis, enquête pour savoir si cette opération ne va pas nuire à l'usager. Sans doute que Google a voulu accélérer la cadence, vu les sommes en jeu et le désir d'avoir un retour sur investissement rapide.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés