Changement de plan pour les propriétaires de la célèbre plateforme de VOD Hulu. Après avoir envisagé un temps de vendre le site de vidéo à la demande, NBC, la Fox et Disney-ABC comptent maintenir le statu quo. Le site bénéficiera d'un soutien financier important, via l'injection de 750 millions de dollars en cash pour accompagner son développement.

En définitive, Hulu ne changera pas de propriétaire. Après un suspense de plusieurs semaines, les trois propriétaires (NBC, la Fox et Disney-ABC) ont décidé de jouer une autre partition en apportant pas moins de 750 millions de dollars en cash pour soutenir le développement du site web de vidéo à la demande. De fait, les offres de rachat déposées par trois candidats sont rejetées.

Parmi les firmes désireuses de mettre la main sur Hulu figurait Yahoo. Selon des sources au courant des négociations entre le portail et les actionnaires de la coentreprise, le premier aurait proposé un milliard de dollars. L'acquisition de Hulu, si elle avait abouti, aurait été un un choix par défaut : en effet, Yahoo souhaitait d'abord prendre le contrôle de Dailymotion. Mais c'était sans compter Montebourg.

Né aux États-Unis, Hulu rassemble trois millions d'abonnés autour de son offre Hulu Plus, lui permettant de générer un chiffre d'affaires de 700 millions de dollars en 2012. Outre l'Amérique du Nord, Hulu a une présence à l'internationale, notamment au Japon et au Royaume-Uni. Le site projette également de s'étendre dans d'autres pays européens, même si la législation n'est pas pas toujours favorable aux services VOD/SVOD

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés