Entre Yahoo et Dailymotion, la communication est-elle rompue ? L'intervention du ministre du redressement productif dans les discussions entre les deux groupes a empêché le portail américain d'obtenir ce qu'il voulait. Le gouvernement français n'est pas opposé à une participation du groupe, mais il veut que le partage soit équitable, mettant en avant le statut de "pépite française" de Dailymotion.

Le dossier Yahoo / Dailymotion continue de faire des vagues. Après un communiqué publié mardi soir, Arnaud Montebourg est intervenu à la radio pour justifier la position du gouvernement dans les négociations entre le portail américain et France Télécom, qui détient 100 % du capital de la plateforme. Au Micro d'Europe 1, le ministre a plaidé pour la préservation de l'identité de cette "pépite française".

"Yahoo veut dévorer Dailymotion. Nous leur avons dit non. Ça sera 50 / 50. C'est à dire que nous nous souhaitons un développement équilibré. Nous sommes pour une autre solution, qui est une solution 50 / 50 du type de celle qui a existé entre Renault et Nissan par exemple, qui est un très bel exemple, où l'identité des deux entreprises est préservée et où le tout fait un développement mondial".

"C'est l'intérêt de la France et c'est l'intérêt de Dailymotion, qui est une pépite française qu'il faut préserver", a conclu Arnaud Montebourg. Une position qui est cependant contestée par des économistes comme Thomas Philippon. Celui-ci considère au contraire qu'ouvrir la porte au rachat d'entreprises françaises non stratégiques par des firmes étrangères serait une très bonne nouvelle pour l'économie française.

Si cela se confirme, ce serait un comble pour le ministre du redressement productif. En voulant défendre les intérêts de la France, il aurait en réalité pris la moins bonne des solutions. Du moins, si l'on suit la thèse de Thomas Philippon. Reste à savoir si de nouveaux développements se produiront : officiellement, le gouvernement est toujours disposé à discuter avec Yahoo, via Orange. Mais le portail en a-t-il encore envie ?

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos