On attend le week-end pour la détente après la tempête de la semaine, mais aussi pour l'ActuaLitté de la semaine, hébergée dans les colonnes de Numerama. En 5 liens, retrouvez les meilleures informations sur la lecture, l'écriture et les nouvelles technologies, en France comme à l'international. Régulation du e-commerce du livre, procès historique impliquant Apple et Amazon et lutte contre le piratage au programme...


Lundi :

Aurélie Filippetti a profité des Rencontres nationales de la librairie, à Bordeaux, pour annoncer les autres mesures de son plan librairie annoncé dès le Salon du Livre. Outre la mobilisation d'un fonds de soutien, la régulation du e-commerce du livre fut évoquée : nomination d'un médiateur et « taxe Amazon » sont dans les cartons en attendant un passage au Parlement pour le 1er trimestre 2014… Grosse journée : ActuaLitté publiait en même temps son enquête sur les réseaux sociaux du livre en France

Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture

Aurélie Filippetti, Ministre de la Culture et de la Communication, ActuaLitté, CC BY-NC-SA 2.0

Mardi :

Le procès est historique dans le milieu de l'édition : deux revendeurs d'ebooks, Apple et Amazon, sont au cœur d'un procès retentissant, mené par le Department of Justice américain. La firme à la pomme est accusée d'entente autour du prix des livres numériques avec les éditeurs américains, au détriment d'Amazon, libre concurrence oblige. Un feuilleton judiciaire et économique à suivre au fil des interventions…

Mercredi :

Le Fair Use, équivalent de nos exceptions au droit d'auteur françaises, permet aux citoyens de réutiliser des éléments protégés par le copyright dans un certain cadre pédagogique. Dès 2005, Google Books et quelques universités américaines ont entrepris de numériser le fonds des établissements pour faciliter leur consultation par les étudiants. Depuis, l'Author's Guild s'obstine en procès contre les universités pour infraction du copyright

Jeudi :

Aux États-Unis, des libraires indépendants ont reçu un étrange coup de fil, et l'interlocuteur s'appelait Amazon… Un nom de code ? Visiblement non, et le géant américain du e-commerce aurait visiblement dépêché des représentants pour mettre en place des partenariats avec les magasins. Logiquement, leur recherche n'a pas semblé fructueuse. En Espagne, une étude montre que l'ebook a sa place dans le pays, y compris dans les devantures des boutiques.

Vendredi :

L'éditeur Random House a présenté à ses auteurs son nouvel outil pour combattre le piratage, mis en place avec Digimarc Guardian, société chargée de repérer et supprimer tout fichier piraté et en infraction du droit d'auteur. À ce gardien s'ajoute une interface de signalement à disposition des auteurs qui aurait localisé une URL frauduleuse.

À la semaine prochaine !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés